• Avant de cumuler vacances pour mon ordinateur et vraies vacances, je voudrais vous rappeler que cette rubrique est complètement ouverte à ceux qui veulent bien y participer en m'envoyant une photo, un texte et un titre de chanson...

    Afficher l'image d'origine

    Ce n'est pas forcément le titre qui importe aujourd'hui - bien que "Out on the week-end" ait une intro fantastique - mais bien la situation...

    Je me souviens très clairement de cette chanson parce qu'elle correspond à un moment très précis: il y a une dizaine d'années, j'étais sur la Côte Basque avec mes enfants au mois de Juillet. En revenant de Biarritz - du musée du Chocolat ou de la Mer - nous écoutions "Smells like teen spirit" de Nirvana sur une cassette audio. Juste après ce titre , le morceau de Neil Young éclata à nos oreilles en même temps qu'apparut devant nous , au détour d'un virage, ça...

    Afficher l'image d'origine

    Oh évidemment, l'image était encore plus belle mais j'ai encore l'impression aujourd'hui d'un instant parfait , intemporel , unique où rien ne peut vous atteindre , où le temps paraît se figer pour l'éternité...

    Regardez bien l'image et fermez les yeux après avoir cliqué sur le titre plus bas...

    Bonnes vacances et à bientôt!

    That's all folks!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    7 commentaires
  • Live: Suicide - Metropol Berlin - 28 Octobre 1986

    Comme indiqué sur l'image de la pochette , cet enregistrement est disponible sous la forme d'un bootleg appelé "We never said we are music, we are Suicide"

    Pour les spécialistes , il y a un "Heroin" mais qui n'est pas celui du Velvet et un "Sister Ray Says" comme adaptation libre du "Sister Ray" du VU...

    Le son est bon donc profitez-en bien!

    01 Rocket USA 

    02 All Night Long 

    03 Heroin 

    04 Fast Money Music 

    05 My Destruction 

    06 Walkman Beat 

     

    07 (I Say Baby) Sister Ray Says 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin.....Berlin

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Cover me # 23 : Dexys - Let The Record Show Dexys Do Irish & Country Soul  [Deluxe Ed.] [2016] 

    Ok, c'est bientôt les vacances et je vais faire le fainéant en laissant la parole à Télérama pour la "critique "de ce disque que je n'ai pas eu le temps d'écouter tant je suis occupé en ce moment...

    Veuillez accepter mes excuses, je me rattraperai demain!

    "Et si cette fois était la bonne ? Celle où cet impossible excentrique de Kevin Rowland renouait enfin avec le succès colossal qui fut le sien il y a trente ans, lorsque le Come  on Eileen des fougueux Dexy's Midnight Runners trônait en haut des hit-parades du monde entier ? 

    La méthode pourrait paraître roublarde : reprendre les choses où elles étaient, à coups de chant enflammé, de violon mélancolique et autres éléments de celtitude appuyés, destinés à ravir  autant les puristes que les touristes amateurs de Riverdance. Rowland demeure, c'est sûr, le plus sincère des faiseurs dont l'album de reprises très personnelles, My beauty (2001), fut, malgré son échec commercial, un modèle du genre. Le retour discret aux affaires, en 2012,  du fiévreux néocrooner soul se rêvant en émule de Van Morrison (One day I'm going to soar)  fut plus touchant que réellement convaincant.

    Son groupe, une fois de plus reconstitué et au nom désormais réduit à Dexys, a mis les  petits plats dans les grands. De reprises de traditionnels évidents, tels Women of Ireland —  qu'il est dur d'effacer le douloureux souvenir du sirupeux slow des Christians ! —  ou Carrickfergus (déjà magnifié par « Van the Man » ou Bryan Ferry), en ­relectures de standards pop à la mode irlandaise, comme Both sides now (Joni Mitchell), You wear it well (Rod Stewart) ou même l'éternel Smoke gets in your eyes, l'album vise sans complexe l'easy listening suprême avec un supplément d'âme. Et n'est pas loin, pour peu qu'on ne soit pas allergique aux maniérismes vocaux toujours forcés de Rowland,  d'atteindre son objectif." (source: www.telerama.fr )

    Vous aurez donc droit à des reprises (dans le désordre) de Joni Mitchell, Rod Stewart, The Bee-Gees etc...

    Et comme c'est une version de luxe le cd2 vous apporte des versions démos, instrumentales etc...

    CD1:

    01. Women Of Ireland (3:22)

    02. To Love Somebody (4:33)

    03. Smoke Gets In Your Eyes (3:30)

    04. Curragh Of Kildare (4:11)

    05. I'll Take You Home Again, Kathleen (4:36)

    06. You Wear It Well (4:51)

    07. 40 Shades Of Green (3:13)

    08. How Do I Live (5:00)

    09. Grazing In The Grass (4:19)

    10. The Town I Loved So Well (6:01)

    11. Both Sides Now (3:46) 

    12. Carrickfergus (6:26)

    CD2:

    01. To Love Somebody (Solo Vocal) (4:37)

    02. Smoke Gets In Your Eyes (Solo Vocal) (3:20)

    03. Curragh Of Kildare (Solo Vocal) (4:03)

    04. I'll Take You Home Again, Kathleen (Solo Vocal) (4:16)

    05. How Do I Live (Solo Vocal) (2:29)

    06. Grazing In The Grass (Solo Vocal) (3:41)

    07. The Town I Loved So Well (Solo Vocal) (5:40)

    08. Carrickfergus (Solo Vocal) (6:12)

    09. How Do I Live (Instrumental) (5:10)

    10. Grazing In The Grass (Instrumental) (4:36) 

    11. Both Sides Now (Instrumental) (4:17)

    Pour écouter ces deux cd (sans le dvd), ce n'est pas loin....  Dexys Cd 1   Dexys Cd2

    Cover me # 23 : Dexys - Let The Record Show Dexys Do Irish & Country Soul  [Deluxe Ed.] [2016] 

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Il y avait longtemps que François le Français ne s'était pas manifesté!  Il m'a donc gentiment demandé de proposer un groupe français pour le 14 Juillet... 

    Comme leur dernier album "Malamore" a été chroniqué sur des blogs amis , je propose donc un disque de 2013 "Costa Blanca".

    14 Juillet , chantons Français!!! The Liminanas - Costa Blanca (2013) 

    Permettez-moi de qualifier ce disque et, en général, la musique des Liminanas de "nonchalance psychédélique", terme que j'ai lu ailleurs sur le net et que je trouve très approprié.Les références liées à leur musique sont multiples (vous pouvez d'ailleurs jouer à les dénombrer mais je ne le ferai pas ici ) et je ne comprends pas qu'ils ne soient pas encore prophètes en leur pays alors qu'ils sont adulés aux States! Bon Ok! je ne demande pas qu'ils soient élevés au rang de stars mais qu'ils aient au moins droit à la reconnaissance qui leur est due....

    Bon! Assez bavardé! Passons à la musique qui s'écoute plus qu'elle ne se parle...

    1 Je Me Souviens Comme Si J’y étais

    2 My Black Sabbath

    3 Alicante

    4 Votre Coté Yéyé M’emmerde

    5 Cold Was The Ground

    6 I Miei Occhi Sono I Tuoi Occhi

    7 La Mercedes De Couleur Gris Métallisé

    8 Rosas

    9 Barrio Chino

    10 BB

    11 La Mélancolie

    12 La Mediterranée 

    13 Liverpool

    14 Juillet , chantons Français!!! The Liminanas - Costa Blanca (2013) 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin.....14/07/16

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Les SINGLéS Wire - Dot Dash (1978)

    3ème et avant-dernier des 4 premiers singles de Wire et aussi avant la fin de la rubrique...

    Soit:

    1. Dot Dash (1978)

    2. Options R

    Pour l'écouter, c'est ici....Single 3

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Aujourd'hui Stray Cats au menu ainsi que Swell...et vous allez me dire et Suicide? No problemo attendez juste quelques jours... 

    Le choix des lecteurs # 44: Stray Cats et Swell

    Un concert FM enregistré à Montreux en 1981 avec en guests Wilko Johnson et Pearl Harbour...

    01 Intro 

    02 Double Talkin' Baby 

    03 Rumble In Brighton 

    04 My One Desire 

    05 Ubangi Stomp 

    06 Drink That Bottle Down 

    07 Storm The Embassy 

    08 Stray Cat Strut 

    09 Rock This Town 

    10 Runaway Boys 

    11 Be-Bop-A-Lula

    Featuring – Pearl Harbour, Wilko Johnson 

    12 Something Else

    Le choix des lecteurs # 44: Stray Cats et Swell 

    Vous avez même "Something Else" en bonus....et c'est par là que ça se passe: Chats errants à Montreux

    Pour le Swell, il est court mais bon!

    Swell - 2 Meter Session NOB Radio station Holland - 21 Mai 1994

    01 What I saw

    02 Don't give

    03 Song seven

    04 Forget about Jesus

     

    08 Smile my friend

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin.....2 Meter Session

    à vous de jouer...pour après MES vacances et celles de l'ordinateur aussi...

    Tom Verlaine - Palace Paris - 23 juin 1982

    Ali Farka Touré (w Ry Cooder) - Edmonton canada - Août 1995

    The Triffids - Amsterdam 1987

    The Troggs - Dijon - 5 octobre 1981 FM

    Peter Tosh - WXFM Chicago - 7 Janvier 1977 ?

    Ce sera tout pour aujourd'hui! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2)

    La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2)

    Le tournée américaine continue avec un fameux concert au Shea Stadium en 1ère partie des Who, concert immortalisé officiellement par ce live at Shea Stadium:

    La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2) 

    Nous sommes donc le 13 octobre 1982 et la Set-List est la suivante:

    1 Kosmo Vinyl Introduction 1:11

    2 London Calling 3:29

    3 Police On My Back 3:28

    4 The Guns Of Brixton 4:07

    5 Tommy Gun 3:19

    6 The Magnificent Seven 2:33

    7 Armagideon Time 2:56

    8 The Magnificent Seven (Return) 2:23

    9 Rock The Casbah 3:21

    10 Train In Vain 3:45

    11 Career Opportunities 2:05

    12 Spanish Bombs 3:18

    13 Clampdown 4:26

    14 English Civil War 2:39

    15 Should I Stay Or Should I Go 2:43 

    16 I Fought The Law 3:24

    La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2) 

    La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2) 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....Shea Stadium

    Quelques jours plus tard, le 29 Octobre 82, The Clash se retrouve en 1ère partie des Who à Los Angeles au Colisseum. 

    La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2)

    Ce concert est immortalisé par un excellent bootleg appelé "Who's on first?".

    La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2)

    London Calling

    Police On My Back

    The Guns Of Brixton

    This Is Radio Clash

    Spanish Bombs

    Rock The Casbah

    The Magnificent Seven

    Armagideon Time

    The Magnificent Seven (Reprise)

    Janie Jones

    Train In Vain

    Tommy Gun

    Clampdown

    Brand New Cadillac

    Should I Stay Or Should I Go

    I Fought The Law

    Voyez par là....Who's on first?

    La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2) 

    La tournée américaine s'achève ce 29 octobre 1982 mais, presque un mois plus tard , le 27 novembre , The Clash débarque à Kingston pour un des plus fameux concerts qu'ils ont donné et que l'on trouve sous diverses formes de bootlegs "From LMondon to Jamaica", "a jamaican affair"ou encore "Kingston Calling" etc... Ma copie, paraît-il est nommée "Kingston Krashers" ... Bref! Super concert à posséder absolument!

    La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2) 

    01 London Calling 

    02 Police On My Back 

    03 The Guns Of Brixton 

    04 The Magnificent Seven 

    05 Armagideon Time 

    06 The Magnificent Seven (Reprise) 

    07 Junco Partner 

    08 Spanish Bombs 

    09 One More Time 

    10 Train In Vain 

    11 Bankrobber 

    12 This Is Radio Clash 

    13 Clampdown 

    14 Should I Stay Or Should I Go 

    15 Rock The Casbah 

    16 Straight To Hell 

    17   I fought the law

    La Saga du Clash - épisode 34 - Combat Rock US Tour (Part 2) 

    Attention! Les pochettes ne sont pas du même bootleg...

    Pour écouter ce concert, c'est par ici....KK Jamaica

    La tournée s'achève mais les tensions entre les membres du Clash deviennent de plus en plus vives...

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Bien sûr ! Cette image vous renvoie à un des plus grands albums de rock de tous les temps c'est à dire "Born to run"...mais ce n'est pas ce que vous croyez.

    Et vous allez donc me dire: "Ouais Fracas nous a encore choisi "Thunder Road" ou "Jungleland" quelle scie!" Et bien non...

    En fait, une des moins connues de l'album - Meeting across the river - celle choisie aujourd'hui, est la plus cinématographique de l'album. Je l'aime beaucoup sur le plan musical mais on sent derrière - et il suffit de traduire les paroles - un dramaturgie digne d'un film noir de la grande époque...

    Meeting Across The River (Rencontre De L' Autre Coté De La Rivière)

    Hey, Eddie, can you lend me a few bucks
    Hé, Eddie, peux-tu me prêter un peu de fric
    And tonight can you get us a ride
    Et ce soir peux-tu nous avoir une bagnole
    Gotta make it through the tunnel
    Je dois prendre le tunnel
    Got a meeting with a man on the other side
    Je dois rencontrer un homme de l'autre coté

    Hey Eddie, this guy, he's the real thing
    Hé, Eddie, ce gars, c'est du solide
    So if you want to come along
    Alors, si tu veux m'accompagner
    You gotta promise you won't say anything
    Tu dois promettre que tu ne diras rien
    'Cause this guy don't dance
    Parce que ce gars c'est pas un rigolo
    And the word's been passed this is our last chance
    Et l'accord a été conclu, c'est notre dernière chance

    We gotta stay cool tonight, Eddie
    On doit rester tranquille ce soir, Eddie
    'Cause man, we got ourselves out on that line
    Parce que mon gars, on doit se débrouiller par nous-mêmes
    And if we blow this one
    Et si on plante ce coup là
    They ain't gonna be looking for just me this time
    Ils ne viendront pas chercher que moi cette fois-ci

    And all we gotta do is hold up our end
    Et tout ce qu'on doit faire c'est tenir jusqu'à la fin
    Here stuff this in your pocket
    Voilà ce truc dans ta poche
    It'll look like you're carrying a friend
    Ca fera comme si tu transportes un ami
    And remember, just don't smile
    Et rappelle-toi, ne souris pas
    Change your shirt, 'cause tonight we got style
    Change de chemise, parce que ce soir on doit avoir la classe

    Well Cherry says she's gonna walk
    Et Cherry dis qu'elle va se tirer
    'Cause she found out I took her radio and hocked it
    Parce qu'elle a découver que j'ai pris sa radio et que je l'ai fourguée
    But Eddie, man, she don't understand
    Mais Eddie, mon gars, elle ne comprend pas
    That two grand's practically sitting here in my pocket
    Que j'ai pratiquement deux mille dollars en poche

    And tonight's gonna be everything that I said
    Et ce soir, tout ce que j'ai dit arrivera
    And when I walk through that door
    Et quand je passerai cette porte
    I'm just gonna throw that money on the bed
    Je vais juste jeter cet argent sur le lit
    She'll see this time I wasn't just talking
    Elle verra que cette fois c'était pas que des mots
    Then I'm gonna go out walking
    Alors, je vais sortir, y aller

    Hey Eddie, can you catch us a ride ?
    Hé, Eddie peux-tu nous prendre une bagnole ?

    Tiré de http://www.lacoccinelle.net/265962.html#X3bM3J3R0JAGRDSb.99

    Afficher l'image d'origine

    écoutons la...

    Pour ne pas rester sur une fin trop abrupte, je vous offre ici une des rares reprises de ce titre sur cet album  tribute:

    The Songs of Bruce Springsteen

    Syd Straw - Meeting across the river

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Live historique (mais pas top!): The Stooges/MC5 - Soldier Field Chicago - 18 Juillet 1970

    Ne vous enflammez pas! Même si l'affiche est belle, l'enregistrement est pourrave on peut le dire... Oui, aussi pourri que ça, pire que "Metallic KO"! Mais ce n'est pas grave car la portée "historique" du machin l'emporte sur toute autre considération ...

    Les titres restent néanmoins reconnaissables...

    La set-list:

    The Stooges

    01 Loose

    02 Down On The Street

    03 1970

    04 Fun House

    05 L.A. Blues

    MC5

    06 Ramblin’ Rose

    07 Tonight

    08 Rama Lama Fa Fa Fa (Rocket Reducer No. 62)

    09 Looking At You

    10 I Want You Right Now 

    11 Black To Comm

    à la demande du partageur originel, je l'ai laissé en Flac. Mais je rappelle que c'est pour complétistes only...

    Live historique (mais pas top!): The Stooges/MC5 - Soldier Field Chicago - 18 Juillet 1970 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin.... Partie 1  Partie 2

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Cover me # 22 : God don't change - The songs of Blind Willie Johnson (VA) 

    Un petit Tribute d'un vieux bluesman comme ça en passant, ça peut le faire, d'autant que la liste des "repreneurs" 'est loin d'être minable...Mais jugez plutôt!

    01. Tom Waits - Soul Of A Man (3:29) 

    02. Lucinda Williams - It's Nobody's Fault But Mine (3:56) 

    03. Derek Trucks & Susan Tedeschi - Keep Your Lamp Trimmed And Burning (3:12) 

    04. Cowboy Junkies - Jesus Is Coming Soon (4:17) 

    05. The Blind Boys Of Alabama - Mother's Children Have A Hard Time (4:42) 

    06. Sinéad O'Connor - Trouble Will Soon Be Over (3:19) 

    07. Luther Dickinson Featuring The Rising Star Fife & Drum Band - Bye And Bye I'm Going To See The King (3:54) 

    08. Lucinda Williams - God Don't Never Change (4:24) 

    09. Tom Waits - John The Revelator (2:51) 

    10. Maria McKee - Let Your Light Shine On Me (3:59) 

     

    11. Rickie Lee Jones - Dark Was The Night, Cold Was The Ground (3:53) 

    Cover me # 22 : God don't change - The songs of Blind Willie Johnson (VA) 

    Pour l'écouter , ce n'est pas loin....Nobody sings the blues like...

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires