• Tout amateur de rock connaît le seul et unique album studio de The La's sorti en 1990 avec son tube "There she goes"....

    Le concert d'aujourd'hui provient de la tournée qui suivit cet album, très bien accueilli par le public et le critique, en Europe et aux Etats-Unis.

    Un groupe plein de classe , faisant le lien entre le Mersey Beat et Oasis ou les Libertines , malheureusement éreinté par le perfectionnisme de son leader Lee Mavers. Il nous reste quelques galettes pour nous consoler : des compilations de singles, des BBC sessions , ou des démos mais il est fort dommage que l'aventure La's n'ait pas continué dans les années 90...

    Extrait: Son of a gun 

    Les titres de ce live (soundboard)

    Son Of A Gun

    Come In Come Out

    Way Out

    Timeless Melody

    I.O.U. 

    I Can't Sleep

    There She Goes

    Doledrum

    Follow Me Down

    Knock Me Down

    Feelin'

    Liberty Ship

    Callin' All  

    Failure 

     

    Un autre extrait: There she goes 

    Et pour écouter ce live, ce n'est pas loin.....San Diego

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Une pièce de la petite histoire du rock'n roll....

    Live! Quand la Police était punk.... Mont de Marsan - 5 août 1977

    En ce temps-là , à Mont de Marsan , en août 77, s'était tenu un festival punk de renommée mondiale avec, excusez du peu: Asphalt Jungle, Maniacs, Police, Damned, Boys, Lou's, Shakin' Street,Marie et le Garçons,Tyla Gang , Little Bob Story, the Hot Rods, Dr Feelgood, The Clash et Bijou...

    Concernant Police, c'est un des rares shows enregistrés avec un groupe à 4 car Henri Padovani était encore présent comme deuxième guitariste.

    Le bootleg proposé aujourd'hui s'ouvre sur le premier 45 tours de Police (déjà proposé dans sa version single dans les SINGLéS!) et se referme sur la Face B du même single.

    Les autres titres proviennent du festival de Mont de Marsan et le son y est.... euh.... punk!!!!

    Extrait: Fall out 

    La liste des titres (correcte):

    01. Fall Out (Studio Version)

    02. Landlord 

    03. Visions Of The Night

    04. Kids To Blame 

    05. Clouds In Venice

    06. Three O'Clock Shit

    07. Nothing Achieving

    08. It's My Life 

    09. Fall Out

    10. How Are You

    11. Dead End Job 

    12. Visions Of The Night [Encore] 

    13. Nothing Achieving (Studio Version)

    Bon le son est assez moyen mais c'est pour le témoignage audio que je vous le propose aujourd'hui. Témoignage audio d'une époque où les titres étaient courts, rageurs. Vous trouverez plus d'infos sur le document texte qui accompagne cet enregistrement.  

    Pour revivre ce petit moment punk , ce n'est pas loin....Punk Sting

    That's all folks!

    PS: J'ai aussi l'enregistrement de Clash: si nécessaire....

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    4 commentaires
  •  Du live, encore du live! The Inmates - Vénissieux - 11 Mars 1989 (Lyon Tapes) 

    La dernière (ou presque, à vérifier...) des Lyon Tapes que je possède est celle des Inmates que j'ai eu la chance de voir dans ma petite ville à cette époque. La seule différence c'est que le chanteur était Barrie Masters (ex Eddie and the Hot Rods) et non Bill Hurley comme ici.

    Du bon, du costaud, du solide, du rock de pros , aucun problème ça roule, ça tangue, ça tonne!

    Extrait: Unchain my heart 

    La liste des titres:

    Cd1:

    01 Stop it baby 

    02 She's gone rockin'

    03 Move on 

    04 Somebody help me now

    05 Dangerous love

    06 Unchain my heart

    07 Turn back the hands of time 

    08 Nervous breakdown 

    09 (I thought I heard a ) Heartbeat

    10 Three time looser 

    11 Spreadin' rumours

    12 Midnight to six man

    13 I wanna be your man

    CD2:

    01 Goodbye , so long 

    02 Sweet nuthin's 

    03 Caroline 

    04 Back in the USSR

    05 Dirty water 

    06 Tell me what's wrong

    Comme vous pouvez le constater, et dans la lignée de leur album "The Inmates meets the Beatles" (cf ci-dessous) , il y a deux reprises des Fab Four...

    Back in the USSR 

    Du live, encore du live! The Inmates - Vénissieux - 11 Mars 1989 (Lyon Tapes) 

    Pour écouter ce beau live, ce n'est pas loin......Les détenus

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Les SINGLéS # 92: Otis Redding - Dock of the bay/Sweet Lorene (1968) 

    La pochette française de ce single sorti en 1968 , vous indique bien qu'il s'agit d'un élément d'une série , et que c'est bien là son dernier enregistrement.

    Un standard assurément que vous avez peut-être oublié...

     

    Magnifique titre, assez mélancolique, qui tranche avec le répertoire habituel d'Otis. Cette chanson, il l'a écrite progressivement alors qu'il était en tournée en 1967 avec The Bar-Kays. il l'enregistre avec Steve Cropper en novembre 1967 chez Stax à Memphis. Quelques jours plus tard, en décembre, Otis Redding trouvera la mort dans un accident d'avion à l'âge de 26 ans...comme si cette chanson où il parlait de voyage à Frisco  était annonciatrice de son destin....

    La Face B "Sweet Lorene" mérite un détour. Parmi les auteurs, on note un certain Isaac Hayes.

     

    Les SINGLéS # 92: Otis Redding - Dock of the bay/Sweet Lorene (1968) 

    C'était un bien petit article pour une si grand chanson mais il a le mérite d'exister....

    Pour ce single, ce n'est pas loin.....Salut Otis!

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • La Saga du Velvet - épisode 3 - Janvier - Mars 1966 et Scepter Studios Acetate 

    Andy Warhol devint donc début 1966 le manager du Velvet Underground et juste une semaine après l'arrivée aux Etats-Unis du mannequin allemand (et aussi actrice) Nico Paffgen , la première collaboration entre elle et le Velvet a lieu à la Factory. Cette collaboration a été immortalisée par Andy Warhol et on peut en trouver la plus grande partie sur plusieurs bootlegs dont "All tomorrow's parties: Remembering the Velvet Underground" ou "At the Andy Warhol Museum". Tous les titres ne sont malheureusement pas disponibles à l'heure actuelle. 

    1. All Tomorrow's Parties
    2. Men of Good Fortune
    3. Walk Alone (3:28)
    4. Buddy Holly jam (1:15)
    5. Venus in Furs/Crackin' Up (3:50)
    6. Blues jam (5:15)
    7. R & B jam (2:22)
    8. Run Run Run intro into Miss Joanie Lee (11:48)
    9. Day Tripper into Boom Boom Boom Boom (6:18)
    10. European Son
    11. Venus in Furs
    12. Heroin (6:10)
    13. Prominent Men
    14. Green Onions (5:57)
    15. There She Goes Again (Lou Reed vocal) (3:29)
    16. There She Goes Again (Nico vocal) (4:18)

    Vous y entendrez notamment la tentative par Nico de chanter "There she goes again" - il fallait trouver l'accord avec sa voix - c'est pour cela que sur le premier disque, c'est Lou Reed qui la chante.

    La première apparition publique avec Nico a lieu le 13 janvier 1966 au Delmonico Hotel de New York.

    Quelques jours plus tard, Andy Warhol présente le Velvet et l'émission passera à la télévision sur WNET-TV le 13 février . Voir au-dessous les extraits sonores. 

    1. Andy Warhol says (0:58)
    2. [cut] Venus In Furs (1:48)
    3. Heroin [cut] (1:56)

    Du 8 au 13 février , le Velvet Underground est présent à la Filmmaker's Cinematheque de New York,pour un spectacle d'Andy Warhol (Up-Right) , afin de servir de fond musical. Quelques extraits musicaux existent (voir ci-dessous): 

    1. Venus in Furs
    2. Heroin (4:12)
    3. I'll Keep It With Mine (3:33)
    4. European Son / Suzie Q (4:10)

    Enfin, le 7 mars 1966, le groupe répète à la Factory pour le spectacle d'Andy Warhol nommé "Exploding Plastic Inevitable". Encore une fois des extraits sonores existent mais incomplets... 

    1. Get It On Time (2:18)
    2. I Can't Explain
    3. My Generation
    4. The Last Time
    5. I'll Be Your Mirror (3:20)

    Le mois de mars verra quelques apparitions jusqu'à la première du EPI à The Open Stage de New York , en avril, dont je proposerai un long extrait la prochaine fois....

    La Saga du Velvet - épisode 3 - Janvier - Mars 1966 et Scepter Studios Acetate 

    Parallèlement aux spectacles avec Andy Warhol, le quatuor - John Cale, Maureen Tucker, Lou Reed et Sterling Morrisson , enregistre au Scepter Studios de New York , du 18 au 23 avril 1966, des titres qui restèrent longtemps introuvables, avec deux ingénieurs du son Norman Dolph et John Licata.  

    1. European Son
    2. Black Angel Of Death
    3. All Tomorrow's Parties
    4. I'll Be Your Mirror
    5. Heroin
    6. Femme Fatale
    7. Venus In Furs
    8. Waiting For The Man
    9. Run Run Run
    10. There She Goes Again

    Ces titres , des versions radicalement différentes parfois des titres du premier album, furent gravés sur acétate.

    Puis on en perdit la trace jusqu'en 2004 où un quidam l'acheta pour 0,75 dollars dans un marché aux Puces à New York et les revendit très cher par la suite!!!! Tous ces titres - sauf There she goes again -  sont disponibles sur plusieurs bootlegs et disques officiels.

    Mais c'est en Mai 1966 que les enregistrements de l'album à la banane auront lieu à Los Angeles.....

    La bande sonore de cet épisode est double cette fois-ci encore. en voici les détails ci-dessous:

    La Saga du Velvet - épisode 3 - Janvier - Mars 1966 et Scepter Studios Acetate

    cd1:

    Factory rehearsals - 3 janvier 1966

    01 Walk Alone

    02 Buddy Holly Jam

    03 Crackin' Up-Venus in Furs

    04 Blues jam

    05 Rhythm & Blues Instrumental

    06  Miss Joanie Lee

    07 Day Tripper - Boom Boom Boom Boom

    08 Heroin

    09 Green Onion

    10  There She Goes Again

    11 There She Goes Again(With Nico)

    Sources: 01,03,06,08,10 et 11 : The Velvet Underground & Nico 

    45th Anniversary Super Deluxe Edition 6CD  

    02,04,05,07,09 At Andy Warhol museum  

    Janvier 1966 - The Factory - diffusé sur WNET-TV le 7 février 1966

    12 Andy Warhol says- Venus in furs (cut) - heroin (cut)

    Source: Searching for my mainline 

    8-13 février 1966 - Filmmakers' Cinematheque, New York

    13 European Son

    14 Heroin

    15 I'll Keep It With Mine

    Source: At Andy Warhol museum 

    7 Mars 1966 - The Factory

    16 Get It On Time

    17 I'll Be Your Mirror

    Source: At Andy Warhol museum 

     

    Cd2: 18/23 avril 1966 - Scepter Studios

    01 European Son

    02 Black Angel Of Death

    03 All Tomorrow's Parties

    04 I'll Be Your Mirror

    05 Heroin

    06 Femme Fatale

    07 Venus In Furs

    08 Waiting For The Man

    09 Run Run Run

    Source: The Velvet Underground & Nico 

    45th Anniversary Super Deluxe Edition 6CD  

    Pour disposer des ces enregistrements en deux versions, ce n'est pas loin. Bien sûr, ceci est pour utilisation strictement personnelle.... 

    Cd1 Part 1 flac  Cd 1 Part 2 Flac Cd 1 Part 3 Flac  Cd 2 Scepter Flac   Cd 1 mp3  Cd 2 Scepter mp3

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Je suis impardonnable!

    Proposer la face B du single avec en Face A "What goes on" et oublier la magnifique reprise des Feelies!!!!!

    Honte sur moi! Bon je vais réparer cet oubli. Tout d'abord revenons à la version originale en single.

    Side by Side 72 : What Goes on - The Velvet Underground/The Feelies

     

    The Velvet Underground - What goes on (single version) 

    The Feelies, enfants avoués du velvet, ont repris ce titre sur "Only life" leur album sorti en 1988 et c'est, de l'avis des experts, la meilleure reprise de ce titre jamais faite.

     

    Ben voilà, l'oubli est réparé....

    Pour comparer, ce n'est pas loin....S by S 72

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Compil live: Sincerely L.Cohen - Artistes variés

    Un petit break mais je reste quand même dans le live puisqu'il s'agit d'une compilation de reprises live de Leonard Cohen d'excellente facture. J'ai oublié si je l'avais proposée sur l'ancien blog mais peu importe , quand c'est bon....

    Extrait: Tonight will be fine - David Blue et Jackson Browne 

    Je dois préciser que je ne suis pas l'auteur de ce bel objet capté sur le net il y a fort longtemps...

    Les titres:

    01 Hallelujah - The Waterboys (version 1) (Jul 19, 2008, Burg Herzberg Festival, Breitenbach, Germany)

    02 Avalanche - Chris and Carla (Aug 12, 2006, Heilig Kreuz Kirche, Berlin, Germany)

    03 Bird on the Wire - Johnny Cash ( 1994, University of Texas, Austin, TX)

    04 Dance Me to the End of Love - Madeleine Peyroux (Mar 29, 2007, Estudios de Música de RNE, Madrid)

    05 The Guests - Antony and the Johnsons (May 26, 2005, Festival Territorios Sonoros, Sevilla)

    06 Heart with No Companion - Ron Sexsmith (Sep 30, 1997, TT the Bear's Place, Cambridge, MA)

    07 Sisters of Mercy - Emmylou Harris and Linda Ronstadt (Sep 30, 1999, Keswick Theatre, Glenside, PA)

    08 Chelsea Hotel #2 - Josh Ritter (Feb 15, 2007, Horseshoe Tavern)

    09 Suzanne - James Taylor (Fe 2, 2009, BBC2, London)

    10 One of Us Cannot Be Wrong - The Dresden Dolls (May 18, 2008 The Fillmore San Francisco, CA)

    11 Everybody Knows - Concrete Blonde (Mar 17, 1991, The Vic, Chicago, IL)

    12 Famous Blue Raincoat - Richard Shindell (Nov 11, 2004, The Ark, Ann Arbor, MI)

    13 The Smokey Life - Anjani (Apr 27, 2007,

    14 Tonight Will Be Fine - David Blue and Jackson Browne (8-22-72 WBCN Studios Boston MA)

    15 Joan of Arc - John Wesley Harding (Jan 29, 2005, Schubas, chicago, IL)

    16 Tower of Song - Tom Russell (Apr 20, 2001, Columbus Music Hall, Columbus, OH)

    17 Hallelujah - Brandi Carlisle and the Seattle (Version 2) (Nov 29, 2008, Benaroya Hall, Seattle, WA)

    Nouvel extrait:  Bird on a wire - Johnny Cash 

    Compil live: Sincerely L.Cohen - Artistes variés

    Pour l'écouter tranquillement, ce n'est pas loin...Sincèrement Léonard

    That's all folks!

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Live à la demande (suite): Neil Young - Rolling Zuma Revue

    J'ai pour habitude de tenir mes promesses et comme je suis dans une série de lives qui n'est pas encore achevée....Voici un live de Neil Young tournée 1976 avec le Crazy Horse.

    Extrait: Don't cry no tears 

    Ce double cd est un mélange entre deux concerts de cette tournée: à Osaka le 5 mars 1976 et à Chicago le 15 novembre 1976.

    Les titres:

    CD 1:

    1. Heart Of Gold

    2. The Old Laughing Lady

    3. Journey Through The Past

    4. Too Far Gone

    5. Give Me Strength

    6. The Needle And The Damage Done

    7. A Man Needs A Maid

    8. Tell Me Why

    9. Sugar Mountain

    10. Mellow My Mind

    11. Only Love Can Break Your Heart

    12. No One Seems To Know

    13. Country Home

    14. Don't Cry No Tears

    15. Lotta Love

    16. Like A Hurricane 

    CD 2:

    1. Country Home

    2. Don't Cry No Tears

    3. Peace Of Mind

    4. Lotta Love

    5. Like A Hurricane

    6. After The Gold Rush

    7. Are You Ready For The Country

    8. Down By The River

    9. The Losing End

    10. Drive Back

    11. Southern Man

    12. Cinnamon Girl

    13. Cortez the killer 

    Nouvel extrait: Cinnamon girl 

    Live à la demande (suite): Neil Young - Rolling Zuma Revue 

    Pour écouter tout ça, ce n'est pas loin....RZR1  RZR2

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Live à la demande (suite) : The Doors - Stockholm - 20 Septembre 1968 - Concert Complet 

    Je continue dans la voie du partage de concerts pour un petit moment encore , sans doute parce que le partage est une des raisons de la création de ce blog...alors, faisons-nous plaisir!

    Pour les fans des Doors, ce concert est considéré comme l'un des meilleurs: il n'a jamais fait l'objet, même partiellement, de sortie dans le commerce. Le problème avec ce concert, c'est qu'il est sorti en bootleg sous plusieurs formes, parfois incomplet, parfois avec un son défaillant.

    La version que je vous propose aujourd'hui vient juste de faire surface et, apparemment, c'est une version pré-diffusion à la radio. De plus, le concert est complet. Enfin, d'après les commentaires que j'ai lus, c'est la meilleure version en circulation....

    Extrait: Love me two times 

    La liste des titres:

    early show - 44:00

    101 [04:49] announcer > Five To One

    102 [03:09] Love Street >

    103 [03:27] Love Me Two Times

    104 [09:54] When The Music's Over

    105 [01:35] A Little Game >

    106 [02:46] The Hill Dwellers

    107 [11:02] Light My Fire

    108 [01:58] announcer, tuning and talk

    109 [05:20] The Unknown Soldier

     

    CD2 - late show - 70:08

    201 [06:07] Five To One

    202 [03:02] Alabama Song [with Mack The Knife lyrics]

    203 [04:22] Back Door Man

    204 [03:15] You're Lost Little Girl

    205 [03:37] Love Me Two Times

    206 [13:27] When The Music's Over

    207 [03:22] Wild Child

    208 [03:14] Money

    209 [01:44] Celebration of The Lizard

    210 [11:23] Light My Fire

    211 [01:43] talk and tuning

    212 [14:52] The End

    Comme vous le constatez, il y a deux shows (Early and Late) répartis sur deux disques.

    Nouvel extrait: Alabama Song 

    Live à la demande (suite) : The Doors - Stockholm - 20 Septembre 1968 - Concert Complet 

    Il y a encore quelques imperfections sur cet enregistrement mais finalement peu quand on considère l'ensemble.

    Pour écouter ces concerts, ce n'est pas loin.... Stockholm early   Stockholm late

    à demain pour un nouveau live!

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires
  •  Les SINGLéS # 91 - Gamine - Voilà les anges (1988) 

    Ceux qui ont suivi Gamine durant les années 80 se souviennent sans doute de l'engouement qui a suivi en 1986 le titre "Le voyage" et qui a permis leur signature chez Barclay.

    Cela va se concrétiser , en 1988, par un album "Voilà les anges", qui va connaître un succès certain dans les hit-parades avec le titre du même nom.

     

    Ce titre est donc devenu un standard des années 80 et aura même droit à une reprise par Coeur de Pirate dans l'album de Nouvelle Vague en 2011.

    Malheureusement, l'album suivant , "Dream Boy", ne connaîtra pas la même renommée à cause sans doute de l'inégale qualité du disque malgré de bons titres. Et le groupe finira par se saborder en pleine tournée "Dream Boy" à cause des tensions entre ses membres.

    Il reste donc dans les esprits, ce single, qui constituera leur "tube" des années 80 malgré le regain d'intérêt suscité par la parution d'une compilation "Gamine revisité 1980-1986" (proposée déjà sur mon ancien blog).

    Le single comporte en face B la version anglaise "Here comes the angels" non proposée ici parce qu'elle n'offre pas beaucoup d'intérêt et ne change rien à l'affaire.Sans doute une tentative de séduire le public international , tentative qui n'a pas eu un grand succès.... 

    Les SINGLéS # 91 - Gamine - Voilà les anges (1988) 

    Alors, pour se payer une petite séance "nostalgie", ce n'est pas loin....Anges déchus

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires