• En réalité, j'avais déjà lâché Pink Floyd à la sortie de ce single , le premier issu de leur album - le 13ème - "a momentary lapse of reason" sorti en 1987. Mais comme c'est un pote qui me l'a donné....

    Les SINGLéS # 107 : Pink Floyd - Learning to fly (1987) 

    Ce titre est fort proche de ce que sont capables de faire le Floyd dans le genre ....

     

    Il me semble que le titre , sur le single, a été raccourci...

    La Face B - One slip - est un instrumental co-écrit par David Gilmour  Phil Manzanera, lui aussi raccourci version single.

    Bizarrement , le titre "Terminal Frost" mentionné sur la pochette , ne figure pas sur le single!!!!

    Les SINGLéS # 107 : Pink Floyd - Learning to fly (1987) 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin......S 107

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Flyer

         Flyer

    Après un détour par Portland et Eugene dans l'Oregon, retour au Matrix fin novembre pour une série de concerts jusqu'à début Décembre.

    Rober Quine a effectué une série d'enregistrements partiels relatés dans le coffret "The Quine Tapes" mais il y a toujours une incertitude sur les dates de certains titres...

    J'ai choisi de suivre les renseignements donnés par Olivier Landemaine sur ce point car même certains titres du récent coffret De Luxe ne sont pas à la bonne date.

    Je vous propose donc aujourd'hui trois "livraisons"...

    La première est fondée sur les enregistrements de Robert Quine et couvre la période du 23 au 27 novembre 1969 ( certains titres datés par Quine du 27 novembre ne sont PAS dans le coffret anniversaire)!

    La Saga du Velvet : épisode 17 - 1969 les concerts dernière partie 

    Cd 1 - The Matrix - 23 au 27 novembre 1969

    23 Novembre 1969

    01 Heroin (8:11)

    02 Black Angel's Death Song (5:54)

    24 Novembre 1969

    03 New Age (11:18)

    04 Ride Into The Sun (11:11)

    25 Novembre 1969

    05 Rock And Roll (6:49)   

    06 Over You (2:41)

    27 Novembre 1969

    07 Follow The Leader (17:05)

    08 I'm Waiting For The Man (11:37)

    Sources: 01 à 08 :The Quine Tapes sauf 05 - Live 69 Edition CD

    "Rock'n roll" est présent ici et a été joué le 25/11/69 (il figure cependant dans le coffret anniversaire). Il y a un désaccord entre le site d'Olivier Landemaine et  la maison de disques sur la date. J'ai choisi la version de Landemaine.

     Pour ces titres, ce n'est pas loin.....

    cd 1 - The Matrix - 23 au 27 novembre 1969 Flac Partie 1 

    cd 1 - The Matrix - 23 au 27 novembre 1969 Flac Partie 2

    cd 1 - The Matrix - 23 au 27 novembre 1969 mp3

     

    Pardon de faire un saut temporel, mais je continue pour le Cd2 sur la base des Quine Tapes pour m'intéresser à la période du 1er au 3 décembre 1969.

    La Saga du Velvet : épisode 17 - 1969 les concerts dernière partie

    cd 2 - The Matrix - 1 et 3 décembre 1969

    1er Décembre 1969

    01 White Light/ White Heat (10:03)

    02 Venus In Furs (5:14)

    3 décembre 1969

    03 Sister ray (38:00)

    Sources: 01 et 02 The Quine Tapes;

    03 The Velvet Underground 45th Anniversary Super Deluxe Edition 6CD 

    "Sister Ray" est replacé ici puisque joué le 3/12/69 d'après O.Landemaine et non du 26 au 27 novembre....

    Pour écouter ces titres, ce n'est pas loin.....

    cd 2 - The Matrix - 1 et 3 décembre 1969 Flac Partie 1

    cd 2 - The Matrix - 1 et 3 décembre 1969 Flac Partie 2

    cd 2 - The Matrix - 1 et 3 décembre 1969 mp3

     

    Enfin, consacrons-nous aux concerts du 26-27 novembre 1969 au Matrix dont les titres figurent dans le coffret The Velvet Underground 45th Anniversary Super Deluxe Edition 6CD.

    La Saga du Velvet : épisode 17 - 1969 les concerts dernière partie

    Attention! j'ai enlevé les titres qui ne sont pas à la bonne date....

    Cela nous donne donc:

    cd 3 - 26-27 novembre 1969 disc 1

    01 I'm Waiting For The Man (5:30)

    02 What Goes On (4:32)

    03 Some Kinda Love (4:04)

    04 Over You (3:02)

    05 We're Gonna Have A Real Good Time Together (3:25)

    06 Beginning To See The Light (5:33)

    07 Lisa Says (6:00)

    08 Pale Blue Eyes (6:00)

    Source: 01 à 08: The Velvet Underground 45th Anniversary Super Deluxe Edition 6CD

    Pas de "Rock'n roll' ici puisqu'il a été joué le 25/11/69.

     

    cd 3 - 26-27 novembre 1969 

    disc 2

    01 I Can't Stand It Anymore (6:49)

    02 Venus In Furs (4:37)

    03 There She Goes Again (3:15)

    04 Heroin (8:13)

    05 White Light/White Heat (8:42)

    06 I'm Set Free (4:46)

    07 After Hours (2:55)

    08 Sweet Jane (4:17) 

    Source: 01 à 08 : The Velvet Underground 45th Anniversary Super Deluxe Edition 6CD

    Pour écouter tout ça, ce n'est pas loin....

    cd 3 - 26-27 novembre 1969 disc 1 Flac Partie 1

    cd 3 - 26-27 novembre 1969 disc 1 Flac Partie 2

    cd 3 - 26-27 novembre 1969 disc 1 mp3 

     

    cd 3 - 26-27 novembre 1969 disc 2 Flac partie 1

    cd 3 - 26-27 novembre 1969 disc 2 Flac partie 2

    cd 3 - 26-27 novembre 1969 disc 2 mp3

    Pardon encore d'avoir été si pointilleux mais c'est fait et de manière précise tant qu 'à faire. Jusqu'à preuve du contraire, les informations sont les bonnes mais , vous l'aurez compris, l'avenir nous réserve sans doute encore des surprises....

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  • En Face B du single de la semaine dernière, le titre "Afterhours'.

    Side by Side 87: The Velvet Underground - Afterhours

    Ici dans sa version "Closet Mix", ce titre chanté par Maureen Tucker a été repris par REMet Rilo Kiley et a connu de nombreuses reprises  en live par Blind Melon, Meg White (des White Stripes) , Eddie Vedder entre autres....

    Mais j'ai retenu aujourd'hui la reprise par Babyshambles sur leur album sorti en 2013 , 'Sequel to the prequel" , à condition d'avoir la version De Luxe (bonus track)

    Side by Side 87: The Velvet Underground - Afterhours

     

    Je trouve qu'elle ne manque pas de classe...ET vous?

    Pour comparer, ce n'est pas loin....S by S 87

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • D'habitude, j'hésite à vous proposer du Joy Division parce que , sur la toile, ce groupe est pisté , sans doute avec l'appui d'ayant-droits très regardants.... mais, cette fois-ci, je n'ai pas pu résister...

    Live: Joy Division - Amsterdam - 11 janvier 1980

     J'avais déjà proposé ce live - un des meilleurs sinon le meilleur enregistrement live avec les Bains-Douches de 1979 - sur mon ancien blog mais avec une qualité inférieure.

    Là, il semble que le son ait été amélioré d'où l'appellation de Definitive Edition.

    Extrait: These Days 

    Les amateurs, et je sais qu'ils sont nombreux, de ce groupe apprécieront...

    Nouvel extrait: Transmission 

    La liste des titres:

    First set:

    01 Passover

    02 Wilderness

    03 Digital

    04 Day Of The Lords

    05 Insight

    06 New Dawn Fades

    07 Disorder

    08 Transmission

    Second set:

    09 Love Will Tear Us Apart

    10 These Days

    11 A Means To An End

    12 Twenty Four Hours

    13 Shadowplay

    14 She's Lost Control

    15 Atrocity Exhibition

    Encore:

    16 Atmosphere

    17 Interzone

    Live: Joy Division - Amsterdam - 11 janvier 1980 

    J'espère que vous l'aurez compris, c'est un incontournable!

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin...... Paradiso

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires
  • Cover my Song Vol 16: Hey Joe - Artistes Variés

    On continue dans la série des reprises live et inédites avec "Hey Joe" standard bien connu et popularisé par Jimi Hendrix.

    Extrait: Arthur Lee 

    Autre extrait: Randy California   

    La liste des titres:

    01 Jimi Hendrix - Hamburg Germany - 19 march 1967

    02 Arthur Lee - VARA Radio Hilversum Netherlands - 31 Jan 1992

    03 Bap Kennedy - 1 april 2014 - Bergamo - Italy

    04 Brad Mehldau  Joshua Redman Duo - Easton PA Usa - 13 oct 2011

    05 Los Lobos - 16 june 1999 - Boston MA Usa

    06 Willy De Ville - Karlsruhe Germany - XX XX 1996

    07 Aunt Mary - FREDRIKSTAD Norway - 25 Feb 2012

    08 Johnny Hallyday - Beacon Theater NYC Usa - 7 oct 2011

    09 Matthew Sweet - Philadelphia PA usa- 1st april 1992

    10 Popa Chubby - 13 april 2014 - Tinqueux France

    11 Otis Taylor's Contraband - Diersbach Austria - 19 May 2013

    12 Randy California - Guitar Night in Italy 1989 Rome or Milano

    13 Roy Buchanan - 19 Sept 1986 - Osaka Japan 

    14 Randy Hansen - Snoqualmie WA Usa - 15 Aug 2014

    Et pourquoi écouter le maître tant qu'on y est?

    Jimi Hendrix 

    J'ai même osé glisser la version de Johnny - in french!

    Cover my Song Vol 16: Hey Joe - Artistes Variés

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin......Hé Jo!

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  My Daughter's Choice # 12: Florence and the Machine - Lungs (Ed de Luxe) (2010) 

    Sur ce coup-là, ma fille m'a pris de court car je n'ai pas écouté ce disque! Pourtant elle me l'a chaudement recommandé. Comme c'est sa rubrique, je m'incline....

    Le titre repère est Dog days are over

    Comme je ne peux être objectif pour ce choix, je laisse la parole à des critiques plus éminentes que moi que l'on peut trouver sur Sound of Violence

    Avec son premier album, Florence Welch et sa machine, enchante le petit monde de la musique pop, jetant un sortilège à ses prédécesseurs, telles que Little Boots, La Roux et leur électronica. 

    C'est un peu comme si Natasha Khan avait laissé les clefs de son royaume magique pour les vacances. Florence and The Machine en profite et mitonne à partir de grimoires expérimentaux une pop à la harpe enchanteresse, chatouillée de toute part par une voix soul, chaleureuse et puissante. Cette voix c'est celle de little miss Welch, une rousse au doux charme gothique qui a fait l'unanimité outre-Manche, entre Glastonbury, critiques dithyrambiques et une première partie de Blur en juin dernier à Manchester. Atypique dans le climat électronique actuel ; soul sans revivalisme aigu façon Amy, ou Duffy, on peut dire qu'indirectement les bonnes fées Kate Bush et Sinead O'Connor se sont penchées sur le berceau de ce premier album, Lungs, tant la voix et les instrumentations de Florence et sa machinerie semblent tanguer vers elles.

    Le premier titre Dog Days Are Over nous invite dans une comptine pop au rythme tribal dévoilant une grande puissance vocale. Parfois on croirait entendre Adele et sa soul blanche sur I'm Not Calling You a Liar ou Girl With One Eye. Les instrumentations aériennes nous envoûtent, entre chœurs et cordes magnifiques laissant apercevoir l'univers hors du commun d'une jeune femme qui ne parlent pourtant que des relations homme/femme. 

    Simplement magique !

    Je vous laisse le choix de suivre ou pas cette critique, à vous de juger!

    Pour écouter cet album en édition de Luxe , ce n'est pas loin....

     Beaux poumons

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Il est parfois des objets dont on se demande après coup pourquoi on les a achetés... Ce single en fait partie.

    Les SINGLéS # 106: Mike Oldfield - To France (1984) 

    Evidemment, je connaissais Mike Oldfield par "Tubular Bells", l'album incontournable pour certains (pas moi!) mais, à la réflexion, j'ai du mal à comprendre pourquoi j'en ai fait l'acquisition... La vérité c''est que j'ai dû le trouver dans un vide-grenier et que je l'ai pris parce que j'avais entendu le titre comme générique du Tour de France!!!! Ou alors, c'était pour faire plaisir à une donzelle?

    Bref, pour ceux qui ont oublié , voici ce titre chanté par Maggie Reilly issu de l'album intitulé "Discovery".

     

    Autre hypothèse: j'avais apprécié (comme tout le monde) le précédent "tube" "Moonlight shadow" gentillet et bien propret?

    Bon....à y repenser, je penche plutôt pour l'hypothèse de la donzelle...

    Bref! La Face B "in the pool" est un instrumental ayant peu d'intérêt...

    Les SINGLéS # 106: Mike Oldfield - To France (1984) 

    Parfois, je me demande ce qui me passe par la tête...Je ne dois pas aimer le 13 mai, c'est sans doute pour ça...

    Dans tous les cas, ce n'est pas loin.....SINGLé 106

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • à partir de fin Octobre 1969, tout se complique...non pas pour le groupe , mais plutôt pour ce qui est des enregistrements...

    Le Velvet joue à Austin du 23 au 25 Octobre puis s'installe en Californie début novembre plus exactement au Matrix de San Francisco le 30 octobre et le 1er novembre où il est censé avoir été enregistré.

    Handbill ad

    Pour comprendre le problème - toujours pas résolu - des enregistrements du Velvet en cette fin d'année 1969 , il faut savoir que , d'après Paul Nelson, environ huit heures d'enregistrements ont été réalisés pour le Live 69 la plupart du temps au Matrix. Malheureusement, personne n'a accès aux bandes originales, surtout pas Polygram, et il est impossible de dater précisément certain titres disponibles actuellement...

    J'ai quand même essayé, avec les renseignements glanés çà et là , de "ranger" ces enregistrements de façon méthodique.

    Tout d'abord, commençons par The Bootleg Series Volume 1: The Quine Tapes ou plutôt ses "Outtakes". On trouve sur le bootleg Dispatches From The Dream Factory , des titres non datés et localisés soit au Matrix, soit au Family Dog de San Francisco. 

    Je les ai rassemblés sur un premier disque en enlevant certains titres:

    La Saga du Velvet - épisode 16 - 1969 Les concerts - Partie 5

    cd 1 Novembre 1969 Matrix or Family Dog

    01 Sweet Jane

    02 I Can't Stand It

    03 Sweet Bonnie Brown

    04 It's just To Much

    05 Some Kinda Love

    06 Sweet Bonnie Brown ( Take 2 )

    07 Lisa Says 

    Source:01 à 07: The Quine Tapes Outtakes 

    J'ai ôté des ces Outtakes "Heroin" qui est sur en bonus sur le cd Live 69 Vol 1 et "White Light White heat" qui est la version raccourcie et moins bonne que celle du Live 69 cd 2 dans un premier temps. Mais ce titre figure aussi sur The Velvet Underground 45th Anniversary Super Deluxe Edition 6CD comme joué le 26 ou le 27 novembre...Il reste "Waiting for my man" que j'ai situé au Matrix le 11 11 69 , mais là encore la date est incertaine.

    Ces titres sont impossibles à localiser et à dater avec certitude!

    Ils sont aussi parfois listés comme 11 11 69 rehearsals (répétitions) mais rien n'est moins sûr...

    Pour les écouter, ce n'est pas loin....

    cd 1 Novembre 1969 Matrix or Family Dog Flac 

    cd 1 Novembre 1969 Matrix or Family Dog mp3

    Postard Ad

    Donc, du 7 au 9 novembre 1969, le groupe joue plusieurs fois au Family Dog de San Francisco. 

    Grâce au Quine Tapes , on a accès à certains des titres joués en ce lieu:

    cd 2 Family Dog  et Matrix  début Novembre 1969

    01 Femme Fatale - Family Dog - 7 Nov 1969

    02 Sister Ray - Family Dog - 7 Nov 1969

    03 I'm Waiting for the Man - Family Dog - 8 nov 69

    04 It's Just Too Much - Family Dog - 8 nov 69

    05 What Goes On - Family Dog - 8 nov 69

    06 I Can't Stand It - Family Dog - 8 nov 69

    07 Some Kinda Love - Family Dog - 8 nov 69

    08 Foggy Notion - Family Dog - 8 nov 69

    09 After Hours - Family Dog - 8 nov 69

    10 I'm Sticking with You - Family Dog - 8 nov 69

    11 Sunday Morning - Family Dog - 9 nov 69

    12 Waiting For The Man - Matrix 11 11 69 (date incertaine)

    Souces: 01 à 11: The Bootleg Series Volume 1: The Quine Tapes ; 

     12 : The Quine tapes Outtakes 

    J'y ai simplement rajouté le "Waiting for the man" évoqué plus haut et soi-disant joué au Matrix le 11 Novembre 1969.

    La Saga du Velvet - épisode 16 - 1969 Les concerts - Partie 5

    Pour écouter ces titres, ce n'est pas loin....

     cd 2 Family Dog et Matrix début Novembre 1969 Flac Partie 1

    cd 2 Family Dog et Matrix début Novembre 1969 Flac Partie 2 

     cd 2 Family Dog et Matrix début Novembre 1969 mp3

    Ad | Berkeley Tribe | November 14-21, 1969

    Du 11 au 17 novembre 1969, le groupe s'installe de nouveau donc au Matrix de San Francisco.

    La Saga du Velvet - épisode 16 - 1969 Les concerts - Partie 5

    Revenons au Live 69 sorti dans le commerce en 1974! Si certains titres de l'édition cd (la plus complète) sont datés du 19/10/69 ( cf épisode 15) , les autres sont presque tous sans date précise. 

    J'ai donc choisi de regrouper sur un cd , les titres non datés dont voici la liste:

    La Saga du Velvet - épisode 16 - 1969 Les concerts - Partie 5

    cd 3 - Matrix Novembre 69 Live 69

    01 What Goes On

    02 We're Gonna Have A Real Good Time Together

    03 New Age

    04 Heroin

    05 Ocean

    06 Heroin

    07 Over You

    08 Sweet Bonnie Brown - It's Just Too Much

    09 I Can't Stand It 

    Source:01 à 9 Live 69 edition CD.

    Certains de ces titres - "What goes on",  "New age", "Over you"- sont datés parfois du 1er Novembre 1969 mais selon Olivier Landemaine, cette date est erronée. La seule certitude , c'est que ces titres ont été enregistrés au Matrix en novembre 69...

    On sait depuis la sortie du The Velvet Underground 45th Anniversary Super Deluxe Edition 6CD que "Some kinda love", "Beginning to see the light", "Lisa Says","White light white heat" et "Sweet Jane", qui figuraient sur le Live 69 édition cd sont datés du 26 ou 27 novembre 1969."Rock'n roll" qui figurait aussi sur le Live 69 édition cd est du 25 nov 1969 et est  aussi sur The Quine Tapes.

    Pour écouter les titres restants, ce n'est pas loin........

     cd 3 - Matrix Novembre 69 Live 69 Flac Partie 1

    cd 3 - Matrix Novembre 69 Live 69 Flac Partie 2

    cd 3 - Matrix Novembre 69 Live 69 Flac Partie 3

      cd 3 - Matrix Novembre 69 Live 69 mp3 

    Bon, c'était compliqué mais j'y suis arrivé.

    That's all folks! 

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En parcourant le site d'Olivier Landemaine à propose des singles américains du Velvet, je me suis aperçu de la sortie de celui-ci en 2009...

    Side by Side 86 : Real good time together : The Velvet Underground/ Patti Smith   Side by Side 86 : Real good time together : The Velvet Underground/ Patti Smith 

    Sur ce disque en Face A , la version demo acetate de "Real good time together" enregistrée fin 69/début 70 par le Velvet

    Ce n'est pas un titre du Velvet énormément repris en général: Yo La Tengo , The Feelies aussi mais j'ai plutôt choisi celle de Patti Smith qu'elle réalisait souvent en live. j'ai trouvé celle-ci sur un fameux bootleg de la dame avec un son assez propre.

    Side by Side 86 : Real good time together : The Velvet Underground/ Patti Smith 

    Dans le genre, reprise -hommage entraînante, cela me va bien. Et vous?

    Pour la réécouter, ce n'est pas loin...S by S 86

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires
  • Vous ne pourrez pas dire que je ne vous en avais pas parlé (mais je ne peux pas le prouver)... En effet, je me souviens avoir chroniqué sur mon ancien blog , son précédent opus: The Double EP. A sea of Split Peas, et vous en avoir dit du bien..... 

     

    Comme j'écris ces lignes quelques jours avant qu'elles ne soient publiées, je suis encore étonné de ne pas voir de chronique de son nouvel album au titre à rallonge sur mes blogs favoris!

    Confirmation: Courtney Barnett -Sometimes I sit and think, sometimes i just sit (2015)I

    Alors je m'y colle...  

    Je sais qu'il y a un effet "hype" autour de ce disque mais je vais essayer d'être objectif.

    Tout d'abord, il faut être assez barge pour sortir un titre de disque avec un blaze pareil! Cela ne fait pas sérieux. Ensuite, elle est assez gonflée pour chanter sur "Pedestrian at best", titre qui commence par un riff digne des Kinks, "mettez-moi sur un piédestal et je ne pourrai que vous décevoir"...

    Visionnaire? Non. Désabusée (à son âge?) ou plutôt ironique , cette petite australienne. Et elle enchaîne les titres comme on enfile des perles, avec beaucoup d'auto-dérision mais dans une cohérence parfaite.

    An illustration of loneliness 

    Elle est aussi capable de vous pondre une petite ballade sans avoir l'air d'y toucher...

     

    Avec cet album, Courtney Barnett confirme donc les espoirs placés en elle et c'est bien ainsi! Le rock a besoin de gamines effrontées dans son genre pour perpétuer la tradition....

    Pour écouter son dernier opus, ce n'est pas loin....Morpionne

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires