• Archéologie Punk: The Sex Pistols - Spunk and Spedding demos

    Archéologie parce que nous allons replonger dans les débuts des Pistols...

    Archéologie Punk: The Sex Pistols - Spunk and Spedding demos

    Figurez-vous que, avant la sortie de "Never Mind the Bollocks", tout le monde s'est rué sur un bootleg appelé "Spunk" , disque qui contenait les 12 démos enregistrées avec Dave Goodman. Ceci avant la production finale qui a brouillé le son pour faire plus "punk".

    ça sonnait quand même plus clair et rock au début...

    Submission 

    En tout cas, c'est avec ce son-là que j'aime les Pistols....

    Au fil des années et des rééditions , ce bootleg s'est enrichi de divers titres pour finalement sortir avec les Spedding demos et quelques outtakes comme deuxième disque d'une réédition australienne faite en 1996 avec, en Cd1, "Never mind..." remastérisé.

    Au final "Spunk and Spedding demos" est composé de:

             01   Seventeen (Dave Goodman Demo)         

       02  Satelite (Dave Goodman Demo)         

       03  No Feelings (A.K.A. Feelings) (Dave Goodman Demo)               04   I Wanna Be Me (A.K.A. Just Me) (Dave Goodman Demo)           

       05   Submission (Dave Goodman Demo)      

       06   Anarchy In The Uk (A.K.A. Nookie) (Dave Goodman Demo)             

       07   God Save The Queen (A.K.A. No Future) (Dave Goodman Demo)            

       08   Problems (Dave Goodman Demo)         

       09   Pretty Vacant (A.K.A. Lots Of Fun) (Dave Goodman Demo)           

       10   Liar (Dave Goodman Demo)            

       11   Emi (A.K.A. Who Was It?) (Dave Goodman Demo)  

       12   New York (Looking For A Kiss) (Dave Goodman Demo)

    Les titres 13,14 et 15 sont les démos avec Chris Spedding      

       13   Problems (Chris Spedding Demo)         

       14   No Feelings (Chris Spedding Demo)          

       15   Pretty Vacant (Chris Spedding Demo) 

    Extrait: Pretty Vacant 

    De 16 à 19 , ce sont des Outtakes de studio      

       16   Submission (Outtake)           

       17   No Feelings (Outtake)             

       18   Emi (Outtake)             

       19   Satellite (Outtake)   

    Enfin, les titres 20 et 21 ont été respectivement enregistrés par Chris Thomas en été 1977 et Dave Goodman en juillet 1976.... 

                      20 Seventeen  

                 21  Anarchy In The Uk     

    Bref, une belle petite collection pour redécouvrir les Pistols.... 

    Archéologie Punk: The Sex Pistols - Spunk and Spedding demos 

    Les plus fortunés d'entre vous (et les plus fans des Pistols - quelle ironie!) pourront casser leur tirelire pour se procurer l'édition de Luxe 3 cd sortie en 2012 (qui à mon avis n'est pas totalement complète mais bon! La vraie compilation serait plutôt celle-là!!!)

    Pour la nostalgie, ce n'est pas loin.... On s'en bat les oreilles!

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Septembre 2015 à 09:38

    Bel objet de curiosité, mais l'histoire a retenu "never mind the bollocks". Désolé, mais avec le petit son de ces démos, les Pistols seraient resté un petit groupe marginal de la scène punk. Et pour ceux qui avaient 18 ans à l'époque (suivez mon regard), difficile de se remettre à pogoter sur la découverte de nouvelles versions. 
    En tous cas merci pour la mise au jour de tous tes trésors.

    2
    fracas64
    Samedi 19 Septembre 2015 à 13:58
    Abh! Moi je tes trouve plus rock et je préfère celles-là à *never mind" comme quoi...
    3
    Audrey
    Samedi 19 Septembre 2015 à 18:25

    Ces versions sont vraiment pas mal. J'écoute plus trop les Sex Pistols, mais là, ça redonne envie. 

    Ce qui a  fait rentrer le groupe dans l'histoire, ce sont certainement plus ses frasques et son attitude. Et derrière, il y avait également de putain de chansons comme on dit dans ces cas-là. Peut-être qu'il n'aurait pas eu ce si grand succès, mais on les aurait de toute façon reperé et ils seraient sorti du lots de toute façon.

    4
    Ness
    Dimanche 20 Septembre 2015 à 12:58

    bonjour, je rejoins audrey; ils avaient de sacré bonnes chansons et le sens de la formule : anarchy in the uk ou god save the queen

    5
    Dimanche 20 Septembre 2015 à 14:27

    J'insiste mais la production de "Never Mind..." et ce son si caractéristique y sont pour beaucoup. J'avais 18 ans à l'époque, après la période Deep Purple/Led Zep, j'écoutais des groupes très cool genre Genesis et Yes, et un soir à la radio pendant l'émission du Hit parade Anglais j'ai entendu "God Save The Queen". Ca m'a fait l'effet d'une bombe, un coup de poing dans la gueule (désolé). Je me suis coupé les cheveux et accroché des épingles à nourrisse sur mon blouson: j'étais Punk. Ils ont montré à toute une génération de jeunes qu'il n'était pas obligatoire d'être un bon musicien pour monter un groupe de rock. Bien sûr ça n'a duré qu'un an, "no future" oblige, mais c'était salvateur. 
    Je ne connaissais même pas les démos dont "fracas64" nous parle aujourd'hui, car après "Never Mind..." c'était fini et je ne suis pas assez nostalgique pour me replonger dans cette époque. Mais ce groupe restera toujours dans un coin de ma tête. 
    Les Pistols quant à eux, on fait un retour pour une tournée il y a quelques temps, mais cela avait-il encore du sens? 
    Par contre John Lydon a sorti un livre autobiographique en début d'année, ça me tente déjà plus. 
    Bises
    Eric

    6
    Lundi 21 Septembre 2015 à 15:46
    Francky 01

    Magnifique témoignage Eric. Quel choc cela à du être de découvrir adolescent, et en direct live, le mouvement Punk et les Sex Pistols !!! Moi, j'ai scotché et plongé dans le Punk avec ce disque entre autre, mais beaucoup plus tard, mid-80's !! Combien de kids ont changé leur vision du rock, et de la vie (politique, social, engagement), avec ce brûlot tout de rage et de fureur !!  

    "Never Mind The Bollocks" est quand même un sacré disque. En le réécoutant attentivement, on se rend compte de la qualité des compos (malgré l'idée de simplicité qui est véhiculé parfois) : la rage de la voix, les guitares tranchantes comme des lames de rasoir, ces rythmes martelant et martial...et cette production ! Je conseille d'ailleurs la vision du DVD de la série "Classic Albums" pour saisir toute la substance créative de cette Grande Oeuvre !!! 

    A + 

    7
    Arewenotmen?
    Mardi 22 Septembre 2015 à 09:44

    Une découverte intéressante (ces démos, pas le groupe, étant assez vieux pour les avoir connus de leur vivant)... je suis impatient de découvrir çà ! "Terminal boredom" ? Certainement pas sur ce blog !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :