• Chefs d'oeuvre oubliés # 32 : Runt - the Ballad of Todd Rundgren (1971)

    Chefs d'oeuvre oubliés # 32 : Runt - the Ballad of Todd Rundgren (1971)  

    J'ai un ami qui ne jure que par Todd Rundgren. Comme cet ami est un (bon) musicien , je le crois sur parole...

    Je vais sûrement lui faire plaisir en parlant de cet artiste sur mon blog d'autant que , personnellement, je découvre un peu beaucoup...

    D'après Christophe Conte - que je crois aussi sur parole - Todd Rundgren est un caméléon génial et insaisissable. C'est apparemment ce deuxième album solo qui tient la corde et qui représente le meilleur exemple d'un songwriting moins sentimental que celui d'Elton John mais plus maléfique (il n'y a qu'à voir la pochette!). On y trouve donc, entre autres choses, des ballades tristes concoctées par Rundgren qui a cette fois-ci ouvert les portes de son propre studio à quelques musiciens, ce qu'il ne fera plus par la suite en s'enfermant et en travaillant dans une autarcie proche de la folie.

    Les titres:

    Long Flowing Robe 3:30

    The Ballad (Denny & Jean) 3:00

    Bleeding 4:05

    Wailing Wall 3:05

    The Range War 2:38

    Chain Letter 5:02

    A Long Time, A Long Way To Go 2:12 

    Boat On The Charles 4:28

    Be Nice To Me 3:27

    Hope I'm Around 4:55

    Parole 4:22 

    Remember Me 0:51

    Chefs d'oeuvre oubliés # 32 : Runt - the Ballad of Todd Rundgren (1971)  

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin.....Runt

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Arewenotmen?
    Lundi 25 Septembre à 09:56

    Vu en '76 à Knebworth Fair... probable privilège dont je n'ai pas eu conscience sur le moment... le personnage intrigue... me fascinera t'il ? Réponse parès écoute !

    2
    dado
    Lundi 25 Septembre à 12:35

    2 fabuleux morceaux dans ses débuts avec Nazz, "Open my eyes" et "Hello it's me" laissent déja entrevoir le potentiel talentueux de Rundgren. Comme la photo, le gars Todd a toujours été sur la corde raide de l'univers musical... En cherchant bien fracas64, tu te rappelleras qu'il a collaboré avec les Lords Of The New Church.

      • Lundi 25 Septembre à 18:34

        Je ne le savais pas, je regarderai ça de près....

      • dado
        Lundi 25 Septembre à 19:22

        un indice si je te dis qu'ils sont partenaires dans le crime ?...

      • Lundi 25 Septembre à 19:43

        Il a produit le titre "live for today" non?

    3
    Audrey
    Lundi 25 Septembre à 13:08

    Je ne connais pas cet album même si j'en ai souvent entendu parlé.

    J'avais parlé de Rundgren chez Jimmy via son groupe Utopia et leur Deafce Music qui parodiait la musique des Beatles.

    Et puis c'est aussi le producteur de XTC pour Skylacking, des Psychedelic Furs de Forever Now et du premier New York Dolls. 

     

    Bref, c'est ce que j'appelle un vrai personnage du rock.

    4
    Mardi 26 Septembre à 18:49
    Francky01

    Je ne connaissais pas cet album de Todd Rundgren, comme le reste de sa disco pléthorique en général. Par contre, j'avais connaissance de son génie en tant que producteur, comme sur l'excellent "Forever Now" de Psychedelic Furs ou "L" de Steve Hillage !!! La photo de la pochette est superbe, d'une beauté obscure.

    C'est sympa de proposer, au fur et à mesure, les disques du livre de "L'anti discothèque idéale...". Avec ce bouquin, Christophe Conte propose vraiment une liste alternative de grands albums de la "Rock Storie", presque une antithèse des autres livres du genre.

    A +

    Francky01

      • Mardi 26 Septembre à 19:52

        Oui, c'est une mine. Je suis obligé de le paraphraser parfois ou de raccourcir son propos mais j'ai découvert tellement de disque ignorés jusque-là! Je l'en remercie... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :