• Chefs d'oeuvre oubliés # 50 : John Cale - Helen of Troy (1975)

    Chefs d'oeuvre oubliés # 50 : John cale - Helen of Troy (1975) 

    Encore un disque dont le choix ne peut me laisser indifférent mais la petite histoire de cet album est intéressante...

    Il est sorti sans l'assentiment de Cale qui était en tournée en Italie et sans la touche finale ou les derniers ajustements qui auraient pu transformer ce grand disque en chef d'oeuvre.

    Cale venait de produire "Horses " de Patti Smith et a donc récupéré toute la petite équipe - Chris Spedding en tête - et quelques invités - Brian Eno, Phil Collins - pour participer aux sessions studio, excusez du peu!

    Christophe Conte le décrit comme "un grand disque malade". je ne sais pas s'il est vraiment "malade" mais tout ce que je sais c''est qu'il recèle des titres d'anthologie - Close Watch et Pablo Picasso (reprise des Modern Lovers qu'il avait produits) - et des titres inévitables comme "Cable Hogue" et "Leaving it up to you" pour la version non expurgée.

    Malade ou pas, "Helen of Troy" est un GRAND disque!

    Les titres:

    1 My Maria 

    2 Helen Of Troy 

    3 China Sea 

    4 Engine 

    5 Save Us 

    6 Cable Hogue 

    7 I Keep A Close Watch 

    8 Pablo Picasso 

    9 Coral Moon 

    10 Baby What You Want Me To Do 

    11 Sudden Death  

    12 Leaving It Up To You

    Chefs d'oeuvre oubliés # 50 : John Cale - Helen of Troy (1975) 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin...La guerre de Troie n'aura pas lieu

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Arewenotmen?
    Lundi 5 Mars à 11:16

    Je ne suis même pas sûr de l'avoir... alors, je fonce ! Merci !

    2
    dado
    Lundi 5 Mars à 12:13

    Un disque de malade (de bâtard version Tuche) ! Indispensable car j'adore les choses pas finies (à mon image), yerk, yerk, yerk. Diabolique professeur, diabolique... Merci fracas64

    3
    Gil
    Mercredi 7 Mars à 09:38

    Le moins qu'on puisse dire est que la pochette n'engage pas à écouter le contenu... qui le mérite pourtant amplement. Un disque un peu à part de John Cale, effectivement un peu décalé. On adore !

    4
    Audrey
    Vendredi 9 Mars à 09:23

    Oui, et puis, I keep a close watch... Tout simplement pour moi la plus belle chanson de Cale!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :