• Chefs d'oeuvre oubliés # 84: Jim O'Rourke - Eureka (1999)

    Chefs d'oeuvre oubliés # 84: Jim O'Rourke - Eureka (1999)

    En toute honnêteté, je ne connaissais pas cet artiste. Alors, j'ai écouté brièvement. Ce n'est a priori pas trop ma tasse de thé mais bon... Laissons parler Christophe Conte.

    Auteur d'un"Bad Timing" deux ans plus tôt , Jim O'Rourke avait conçu ce disque en quatre mouvements comme un concerto pour guitares spartiate, cuivres subtils et cordes sensibles baignées de mélancolie. Mais ce n'était donc pas encore un disque pop. Ce fut chose faite avec "Eureka" avec comme modèle avoué Van Dyke Parks. Ce qui signifie que les arrangements sont au rendez-vous, les orchestrations soignées et les mélodies cristallines. Et au fur et à mesure des titres s'ajoutent des instruments à cuivre et à vent à la voix de Jim O'Rourke qui chante ici pour la première fois, lui qui privilégiait au départ les titres instrumentaux.

    Je vous laisse écouter ce vinyl...

    Les titres:

    A1 Prelude To 110 Or 220 / Women Of The World 

    A2 Ghost Ship In A Storm 

    A3 Movie On The Way Down 

    A4 Through The Night Softly 

    B1 Please Patronize Our Sponsors 

    B2 Something Big 

    B3 Eureka  

    B4 Happy Holidays

    Chefs d'oeuvre oubliés # 84: Jim O'Rourke - Eureka (1999)

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....Archimède

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Avril à 21:45
    Francky01

    J'aime beaucoup ce disque, tout comme le travail de Jim O'Rourke. Son œuvre peut se diviser en deux catégories :

    1) ses travaux mélodiques et orchestrés, sorte de néo-pop/Folk comme son bijou "Eureka", "The Visitor" (2009) ou plus récemment le splendide "Simple Songs" (2015 - n°2 de mon top).

    2) ses travaux expérimentaux, recherches soniques et expériences sonores, entre Drone, noise, électronic et abstract avec des opus solo comme "I'm Happy, And I'm Singing, And A1, 2, 3, 4" (2001), "sleep like it's winter" (2018), sa série des "Steamroom" (+ de 40 volumes)...ou ses diverses collaborations : Fenn O'Berg (Fennesz, O'Rourke & Peter Rehberg), Fire!, Oren Ambarchi....Mais on le retrouve aussi avec Sonic Youth, Gastr Del Sol, Wilco ("Yankee Hotel Foxtrot", "A Ghost Is Born")....Un immense artiste à la disco pléthorique !!

    Merci pour ce rappel

      • Mardi 16 Avril à 07:51

        Merci Francky pour ces précisions! Je ne savais pas que Jim O'Rourke avait collaboré avec Wilco sur "Yankee Hotel FoxTrot". 0 bientôt et encore merci! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :