• Frenchy But Chic # 7: Jean-Patrick Capdevielle - Les enfants des ténèbres et les anges de la rue (1979)

    Frenchy But Chic # 7: Jean-Patrick Capdevielle - Les enfants des ténèbres et les anges de la rue (1979) 

    Je sais...j'entends déjà les rires goguenards de ceux qui se disent que j'ai dégoupillé ou les remarques du style "Le Fracas il nous la joue rocker à la petite semaine avec ce disque de JP Capdevielle"!

    Et bien j'assume! Camembert les tracteurs! comme disait la marionnette de Papin dans les Guignols.

    Pourquoi? par nostalgie tout d'abord. Et puis, c'était 1979 juste après la déferlante punk. Le rock français cherchait ses hérauts après les éclairs punkoïdes. Capdevielle avait tout compris: reprendre l'énergie du punk , les fulgurances et le son du Dire Straits des débuts, la symbolique Dylanienne, bien mélanger le tout et voilà! Avec un tube incontournable comme "Quand t'es dans le désert" le tour était joué!

    Mais il n'y a pas que cette chanson sur le disque et d'autres titres méritent le respect. Certes, avec le recul, la ficelle paraît maintenant un peu grosse mais qu'importe! Ce disque a eu le mérite d'exister et d'accompagner la fin de notre adolescence...

    Pour cela Jean-Patrick, merci! 

    Les titres:

    1. Au-Dessus des Rues 

    2. Coups d’Semonce 

    3. Quarante-Trois Souvenirs 

    4. Elle Est Comme Personne 

    5. Tout au Bout de la Ville 

    6. Quand T’Es dans le Désert 

    7. Salomé 

    8. Faudra Bien Que le Démon Sorte  

    9. Les Bruits de la Nuit 

    Frenchy But Chic # 7: Jean-Patrick Capdevielle - Les enfants des ténèbres et les anges de la rue (1979) 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....JPC

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    dado
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 08:24

    Alors comme ça on se la joue rocker à la petite semaine Fracas ? Ah bravo, il y avait longtemps que je n'avais pas ouï le Sieur Capdevielle. Pour l'époque, c'était pas si mal pour un frenchy solo... y a même un soupçon de sauce Springsteenienne avec le sax, le piano avec la gouaille du Patrick. Merci p'tiot rocker !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :