• Gros doute avec Savages - Adore Life (2016) donc je me tourne vers Ty Segall - Emotional Mugger (2016)

    Gros doute: Savages - Adore Life (2016) donc je me tourne vers Ty Segall - Emotional Mugger (2016) 

    Bon! Voilà...j'ai un gros doute! Tout le monde - y compris "France Inter" en fait des caisses avec ce disque et, malgré plusieurs écoutes, il ne me remue pas plus que ça... C'est grave Docteur?

    Voilà le titre d'ouverture qui situe assez bien le propos:

    J'ai un problème car j'ai l'impression d'entendre un titre de PJ Harvey mais en moins bien...

    Honnêtement, je trouve ce groupe sympathique mais largement surcoté par rapport à sa valeur réelle. Cela doit tenir au son qui, à mon avis (mais je peux me tromper) est trop travaillé et ramassé. Bref, cela manque de spontanéité, de fraîcheur...

    Pourtant j'aurais bien aimé apprécier ce disque...

     01. The Answer (3:29)

    02. Evil (3:36)

    03. Sad Person (3:48)

    04. Adore (5:03)

    05. Slowing Down The World (4:00)

    06. I Need Something New (4:39)

    07. When In Love (3:11)

    08. Surrender (3:24)

    09. T.I.W.Y.G. (3:09)

    10.  Mechanics (5:09)

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin.....Sauvages!

    Du coup, je me suis tourné vers autre chose, un auteur prolifique à ce qu'il paraît...

    Gros doute: Savages - Adore Life (2016) donc je me tourne vers Ty Segall - Emotional Mugger (2016)

    Tant qu'à écouter un truc bien barré, autant écouter quelque chose de direct, de percutant. Et bien avec ce disque vous êtes servis! 

    Voyez-vous, je préfère encore ça car c'est net , sans bavures, pas de chichis, pas d'esbroufe: c'est du brut et du lourd comme annoncé! 

    En plus, c'est une cover bien détraquée de "Diversion" des Equals.

    Tout l'album est comme ça, délirant, loufoque et bruyant.

    Les titres:

    1 Squealer 

    2 Californian Hills 

    3 Emotional Mugger / Leopard Priestess 

    4 Breakfast Eggs 

    5 Diversion 

    6 Baby Big Man (I Want A Mommy) 

    7 Mandy Cream 

    8 Candy Sam 

    9 Squealer Two 

    10 W.U.O.T.W.S.  

    11 The Magazine

    Gros doute: Savages - Adore Life (2016) donc je me tourne vers Ty Segall - Emotional Mugger (2016)

    Ceux qui veulent en savoir plus, peuvent aller  .

    Je sens que je vais me faire allumer mais ce n'est pas grave...

    Pour écouter Ty Segall, ce n'est pas loin....emotional rescue?

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    EWG
    Jeudi 10 Mars 2016 à 08:52

    Allumé ? Pas par moi.

    Je connaissais pas Savages mais les extraits proposés ne me le font pas regretter ...

    Ty par contre je suis fan, ce mec là est tout simplement inspiré et ça fait la différence. Et si Mugger est excellent, Manipulator (2014) était carrément génial et addictif. Segall est l'un des joyaux de cette très excitante scène actuelle de San Francisco de plus il semble se prendre assez peu au sérieux ce qui ne gâche rien ...

    2
    Audrey
    Vendredi 18 Mars 2016 à 09:22

    J'ai enfin pris le temps d'écouter Savages (bon, une seule fois, donc je vais trop porter de jugement). Je ne vois pas vraiment de rapport avec PJ Harvey. D'accord, c'est une femme qui chante avec de la guitare électrique, mais pourquoi mettre une étiquette féminine systématiquement quand on a une chanteuse? Bref, je n'ai pas attendu tout le bien qu'on pense du truc mais si on devait chercher éventuellement un parallèle féminin, j'ai plus entendu la Siouxsie sauvageonne des débuts. En fait, on a plutôt un chant androgyne, je trouve, un peu comme pouvait l'être celui de Placebo (même si la voix est très différente, c'est dans "l'esprit"), ce qui est assez inhabituelle pour une voix féminine. Généralement, soit elle capitalise sur sa féminité, soit elle veut faire virile.

    Moi je trouve que le groupe mérite plusieurs écoutes...

     

    Ty SEagull. Effectivement, il y un vrai truc avec lui. Mais je regrette malgré tout qu'il s'inscrive dans une continuité. Il joue sur du velours avec tous ceux qui sont en manque de sensations rocks. Par contre, il est plus authentique que Jim White. Bref, il a le "truc" que n'ont pas les autres.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :