• Joyeux mélange: G Love and the Special Sauce - S/T (1994)

    Joyeux mélange: G Love and the Special Sauce - D/T (1994) 

    Curieux! J'étais persuadé que j'avais déjà chroniqué cet album et il n'en est rien!

    G Love, c'est Garrett Dutton , le jeune homme qui euh...mange une frite sur la pochette. Guitariste et harmoniciste, il a l'idée de mélanger hip-hop et blues...Et ça marche! L'album a son tube "Cold beverage", reprend la même démarche que Beck (remember "Loser")  avec phrasé lent et cool, casquette à l'envers etc... La musique qu'on croirait jouée par des vieux briscards est en fait dispensée par des jeunots...

    Ce deuxième album éponyme fait vraiment connaître le groupe qui collaborera régulièrement avec Jack Johnson...

    J'ai peu lâché le groupe après cet album mais le suivant - Coast to Coast Motel - est plus axé blues et a obtenu d'excellentes critiques..  

    Les titres:

    1 The Things That I Used To Do 

    2 Blues Music 

    3 Garbage Man 

    4 Eyes Have Miles 

    5 Baby's Got Sauce 

    6 Rhyme For The Summertime 

    7 Cold Beverage 

    8 Fatman 

    9 This Ain't Living 

    10 Walk To Slide 

    11 Shooting Hoops 

    12 Some People Like That 

    13 Town To Town  

    14 I Love You

    Joyeux mélange: G Love and the Special Sauce - S/T (1994)

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....Blues-Hop!

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Novembre 2018 à 18:28

    Je suis étonné qu'il n'y ait pas de commentaires sur ce disque...pourtant très bon!

      • Hervé Guilleminot
        Jeudi 15 Novembre 2018 à 23:15

        Je partage ton opinion. Très bon album et c'est étonnant à quel point ce groupe a été oublié par l'actualité musicale par la suite. Tout au contraire de Beck ou Jack Johnson d'ailleurs... J'ai suivi leur trace jusqu'au début des années 2000, pas au-delà. Ils ont été pionniers dans le mélange des genres et le grand mix-métissage qui allait avoir lieu dans les années 2000 (à cette époque où on a commencé à dire que le rock était mort).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :