• La Saga du Clash - épisode 23: Sandinista ! (1980 - version 1999)

    La Saga du Clash - épisode 23: Sandinista ! (1980) 

    Ok! Les puristes préfèrent (comme moi au début...) sans doute "London Calling" à "Sandinista".

    Maintenant, j'adore les deux mais pour des raisons différentes: "London Calling" est un immense album de punk-rock , "Sandinista" est un incroyable album de musique(s).

    Ce triple album , sorti sous ce format le 12 décembre 1980, après une bataille acharnée avec la maison de disques qui ne voulait qu'un album simple, a été vendu au prix d'un simple sur les 200 000 premiers exemplaires (le groupe ne touchera les royalties qu'au delà de ce nombre).

    Ce triple album, donc, est le symbole de l'ouverture du Clash aux diverses musiques: nous sommes ici au-delà du simple carcan punk. Cette ouverture est peut-être due à "l'américanisation" du groupe: reprise de Mose Allison (Look here) , de la soul, du gospel, du groove (Lightning Strikes) , du rap (Magnificent Seven) mais toujours du rock (Somebody got murdered). Peut-être que The Clash est moins "Bored with the USA"?

    Cette fuite en avant musicale ne se limite même pas aus sons américains mais déborde - ce n'est pas nouveau- sur le dub voire la calypso (Let's go crazy)...

    Ce qui frappe enfin sur "Sandinista" c'est son inventivité que beaucoup d'autres groupes utiliseront ou pilleront par la suite sans jamais l'égaler.

    Certes, on peut fatiguer sur la durée et trouver que certains titres comme sont dispensables comme "Version pardner" ou "Silicone on Sapphire" voire "Sheperd's delight". Peu importe, vous avez l'essentiel...

    Ce qui fait la force de ce triple disque c'est une expérience sonore sans précédent. 

    1-1 The Magnificent Seven 5:33

    1-2 Hitsville U.K. 4:21

    1-3 Junco Partner Written-By – Robert Ellen 4:52

    1-4 Ivan Meets G.I. Joe 3:05

    1-5 The Leader 1:42

    1-6 Something About England 3:42

    1-7 Rebel Waltz 3:26

    1-8 Look Here Written-By – Mose Allison 2:45

    1-9 The Crooked Beat 5:28

    1-10 Somebody Got Murdered 3:34

    1-11 One More Time 3:31

    1-12 One More Time Dub 3:36

    1-13 Lightning Strikes (Not Once But Twice) 4:50

    1-14 Up In Heaven (Not Only Here) 4:32

    1-15 Corner Soul 2:42

    1-16 Lets Go Crazy 4:24

    1-17 If Music Could Talk 4:36

    1-18 The Sound Of Sinners 4:02

    2-1 Police On My Back Written-By – Eddie Grant* 3:17

    2-2 Midnight Log 2:10

    2-3 The Equaliser 5:46

    2-4 The Call Up 5:28

    2-5 Washington Bullets 3:51

    2-6 Broadway 5:49

    2-7 Lose This Skin Vocals, Written-By – Timon Dogg* 5:08

    2-8 Charlie Don't Surf 4:54

    2-9 Mensforth Hill 3:42

    2-10 Junkie Slip 2:48

    2-11 Kingston Advice 2:37

    2-12 The Street Parade 3:28

    2-13 Version City 4:22

    2-14 Living In Fame Vocals – Mikey Dread 4:52

    2-15 Silicone On Sapphire 4:14

    2-16 Version Pardner Written-By – Robert Ellen 5:23

    2-17 Career Opportunities

    Vocals – Ben Gallagher, Luke Gallagher 2:30

    2-18 Shepherds Delight 3:29

    La Saga du Clash - épisode 23: Sandinista ! (1980)

    Pour écouter ce double-cd, ce n'est pas loin.....Ouverture!

    Un petit bonus maintenant... les "Sandinista Outtakes"!

    1. King Of The Road

    2. Blonde Rock And Roll

    3. Louie Louie

    4. Dirty Harry (The Magnificent Seven remix, WBLS New York)

    5. Mensforth Dub (remix)

    Sources:

    1-3 - D.O.A. compilation master rip (best circulating sources)

    4 - Golden Bullets bootleg (unknown rip lineage) 

    5 - This Is Dub Clash bootleg (unknown rip lineage)

    Pour les écouter, ce n'est pas loin.....S O

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    laoap
    Lundi 11 Avril 2016 à 23:47

    c'est par cet album que je les ai découvert....je fonce donc sur les "sandinista outtakes"

    merci

    2
    Ness
    Mercredi 13 Avril 2016 à 09:11

    Bonjour, je précise que je suis un fan du Clash depuis des décennies. Cependant, je trouve maintenant que ce disque aurait gagné en force en racourcissant sa track list. Un double album aurait suffi, à mon goût.

    3
    Mercredi 13 Avril 2016 à 11:41

    @ Ness: quand j'écris "on peut fatiguer sur la durée..." c'est mon cas. Donc je te rejoins, un double aurait été parfait mais le groupe en a décidé ainsi... Ils n'ont pas fait les mêmes choix pour "Combat Rock" mais c'est une autre histoire...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :