• Les SINGLéS # 108: Ray Charles et Dee Dee Bridgewater - Precious Thing (1989)

    On arrive au terme de mes singles vinyl...pour autant la rubrique va continuer avec des séries de singles de certains groupes que j'ai dans ma collection sous forme de compilations ou de coffrets...

    Le dernier single vinyl est donc celui-ci:

    Les SINGLéS # 108: Ray Charles et Dee Dee Bridgewater - Precious Thing (1989)

    Et comme on est dimanche et que je suis un peu fatigué , je délègue les commentaires à quelqu'un qui est plus en forme que moi. on peut les trouver ici :

    Qu'est qu'une Precious thing? C'est ce 45 tours. Un duo merveilleux entre le roi du Jazz et la princesse du swing. C'est tout de même pas mal. Histoire de ne pas effrayer les gens qui n'aiment pas cette musique, l'orchestration est plutôt dans la veine du cool jazz, bien plus commercial, Ray Charles apporte cette voix brisée et fatiguée qui n'appartenait qu'à lui. Par opposition, Dee Dee Bridgewater donne une voix chaleureuse et agréable. Intéressant d'utiliser des timbres aussi opposés.
    Le titre est entré au Top 50 en août 1989 pour grimper jusqu'à la 19ème place et pour sortir en novembre. En tout, 14 semaines de présence dans le classement pour le duo, ce n'est pas infamant, loin de là.

    Je n'aimais pas les titres lents quand j'étais petit. Je trouvais ça trop triste, je n'aimais pas les chansons tristes. J'ai vieilli, mais pas trop, et maintenant j'aime ce genre de chansons. Je l'ai redécouverte dans une version tronçonnée sur la compil Mega 80 vol. 2 et, pour ce qu'il y avait, ça me paraissait fort intéressant. C'est vrai que lesMega 80 proposaient des titres mutilés dont il manquait souvent un couplet, un pont musical ou carrément une partie de la chanson. Outre le massacre artistique honteux que cela représentait pour moi, une frustration grandissante est apparue. Alors, histoire de ne pas jeter rageusement par la fenêtre ma compilation, j'ai rééquilibré en retrouvant ce 45 tours dans une brocante.

    La chanson-titre fut écrite par un tandem tout à fait intéressant. Ronnie Bird est aux commandes pour les paroles, il fut une vedette pendant la période des yés-yés. Il avait abandonné la chanson pour cause d'une absence de notoriété, selon lui. Pourtant, il revient ici avec ce très joli titre. La composition est réalisée par Pierre Papadiamandis qui est évidemment le compère d'Eddy Mitchell. Cette équipée surprenante a donné un résultat réussi.

    La face B présente une chanson dans la même idée, sauf que Ray Charles avait semble t-il  pris ses RTT. C'est donc Dee Dee toute seule qui interprète Sunset and blue avec la participation de La Velle, qui est également une chanteuse de Jazz. Que se soit au recto ou au verso, le disque est formidable.

     Je n'aurais pu dire mieux...

    La Face B - Sunset and Blue - est ci-dessous:

    Les SINGLéS # 108: Ray Charles et Dee Dee Bridgewater - Precious Thing (1989) 

    Pour écouter ce single, ce n'est pas loin.....S 108

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :