• Mes indispensables # 18 : The Clash - London Calling - The 25th Anniversary Edition

    Mes indispensables # 18 : The Clash - London Calling - The 25th Anniversary Edition

    Parfois, je pense que j'aurais dû appeler cette rubrique "la musique de ma vie" tellement les albums me renvoient à mon histoire personnelle...

    La pochette de mon exemplaire vinyl de ce double-album - qui fait partie de mon Top 5 - tombe en lambeaux mais, miraculeusement, les vinyls sont nickels parce que mon colocataire de l'époque ( mon meilleur ami, décédé trop tôt) avait eu la bonne idée de lui appliquer un produit aujourd'hui introuvable pour le protéger des ravages du temps. C'était aussi l'époque de tous les possibles, de toutes les aventures, de toutes les découvertes et expériences diverses, pleine de bruit et de fureur parfois où je brûlais la chandelle par tous les bouts... Mais ça c'était avant!

    Revenons à l'objet: photo magnifique, pochette avec lettrage rose et vert en hommage à Elvis Presley, ça s'annonçait bien! Pourtant, je ne l'ai pas aimé tout de suite ce double-album mythique : "London Calling" m'avait accroché ainsi que "Brand new cadillac" à la première écoute. Et c'est petit à petit que j'ai découvert l'objet sonore que je connais maintenant par coeur, complètement intégré à mon ADN. Un double-album sans superflu, qui peut dire mieux? Peut-être Bob Z avec son "Blonde on Blonde" autre double-album mythique et les Stones avec "Exile on Main Street", lui aussi mythique.

    C'est quoi "London Calling"? Le genèse de sa création nous éclaire. Revenant d'une tournée aux Etats-Unis où il se firent un nom, The Clash est un groupe chaud bouillant, remonté comme jamais. Ils débarquent à Londres pour enregistrer une suite à "Give'm enough rope" produit par Sandy Pearlman (album et producteur injustement décriés). Ils tombent sur un fou furieux de producteur nommé Guy Stevens , consommateur notoire d'alcool et de substances diverses, qui leur fait enregistrer dans un studio pourri nommé "Vanila" (d'où les Vanilla Tapes) les titres en leur balançant à la figure tout ce qui lui tombait sous la main (chaises, tables) pour qu'ils jouent avec un sentiment d'urgence. Ils n'arrêtent jamais de jouer, d'enregistrer et tout y passe: tous les styles, toutes les influences. Et cela donne au final un double-album de génie, pas un titre de trop, bordélique, foutraque mais si brillant! Si on ajoute à ce pot-pourri, la rage des 4 musiciens - Four Horsemen - leur envie de rebellion , cela devient une épopée musicale.

    Avec "London Calling", The Clash, un des premiers groupes punk, accède  au rang de groupe mythique. Dans le même temps, cet album tue le mouvement punk pour mieux le magnifier. Avec "London Calling" le punk est mort, vive le punk!

    Mes indispensables # 18 : The Clash - London Calling - The 25th Anniversary Edition

    Les titres:

    The Clash - London Calling - The 25th Anniversary Edition Disc 1 [Original Album]

    CD1-01 London Calling 3:19

    CD1-02 Brand New Cadillac 2:18

    CD1-03 Jimmy Jazz 3:54

    CD1-04 Hateful 2:44

    CD1-05 Rudie Can't Fail 3:29

    CD1-06 Spanish Bombs 3:18

    CD1-07 The Right Profile 3:54

    CD1-08 Lost In The Supermarket 3:47

    CD1-09 Clampdown 3:49

    CD1-10 The Guns Of Brixton 3:09

    CD1-11 Wrong 'em Boyo 3:10

    CD1-12 Death Or Glory 3:55

    CD1-13 Koka Kola 1:47

    CD1-14 The Card Cheat 3:49

    CD1-15 Lover's Rock 4:03

    CD1-16 Four Horsemen 2:55

    CD1-17 I'm Not Down 3:06

    CD1-18 Revolution Rock 5:33

    CD1-19 Train In Vain 3:10 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....L'original

    Mes indispensables # 18 : The Clash - London Calling - The 25th Anniversary Edition

    The Clash - London Calling (The Vanilla Tapes)

    CD2-01 Hateful 3:23

    CD2-02 Rudie Can't Fail 3:08

    CD2-03 Paul's Tune 2:32

    CD2-04 I'm Not Down 3:34

    CD2-05 4 Horsemen 2:45

    CD2-06 Koka Kola, Advertising & Cocaine 1:57

    CD2-07 Death Or Glory 3:47

    CD2-08 Lover's Rock 3:45

    CD2-09 Lonesome Me 2:09

    CD2-10 The Police Walked In 4 Jazz 2:19

    CD2-11 Lost In The Supermarket 3:52

    CD2-12 Up-Toon (Inst.) 1:57

    CD2-13 Walking The Slidewalk 2:34

    CD2-14 Where You Gonna Go (Soweto) 4:05

    CD2-15 The Man In Me (Bob Dylan) 3:57

    CD2-16 Remote Control 2:39

    CD2-17 Working And Waiting 4:11

    CD2-18 Heart & Mind 4:27

    CD2-19 Brand New Cadillac 2:08

    CD2-20 London Calling 4:26 

    CD2-21 Revolution Rock 3:51

    Pour écouter les "Vanilla Tapes" , ce n'est pas loin....Vanilla Ice?

    That's all folks! Happy to be back!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Arewenotmen?
    Lundi 6 Avril à 07:02
    Beau retour ! Une semaine qui commence bien !
    2
    michel mercier
    Lundi 6 Avril à 07:59

    tu repars avec les tables de la loi...

    ça fait plaisir..

    3
    Fracas64
    Lundi 6 Avril à 08:06
    Oui. Il était temps de revenir à l'essentiel...
      • michel mercier
        Lundi 6 Avril à 08:38

        le plus important est de te savoir ok, le reste est secondaire.

         

    4
    Lundi 6 Avril à 09:06

    Beau retour ;)

    5
    eric
    Lundi 6 Avril à 09:49

    Ne jamais oublier les fondamentaux? Yes Fracas. C'est repartit pour un tour!

    6
    Hervé
    Lundi 6 Avril à 10:03

    Album séminal comme on dit chez les critiques feignasses.

    Quel bonheur !!! Et je ne suis pas loin de réhabiliter Sandinista derrière.

    7
    Ness
    Lundi 6 Avril à 11:11

    Hey, welcome back and in good health

    8
    keith_michards
    Lundi 6 Avril à 13:55

    Un classique, bien sûr

    9
    Syl
    Lundi 6 Avril à 14:29

    Ils ont failli l'appeler The Last Testament. Cela aurait eu de la gueule, aussi  .... 

    10
    Lotus
    Lundi 6 Avril à 15:19
    LA première pierre.
    11
    Lundi 6 Avril à 16:32

    Permostat ! Incroyable ce produit, j'en avais vaporisé sur des disques il y a 40 ans et ils sont encore impeccables aujourd'hui.

    12
    Audrey
    Lundi 6 Avril à 19:01

    'est marrant, mais, pour moi, les Clash était déjà un groupe de vieux en 1983/84 quand j'ai commencé à m'intéresser à la musique. pendant longtemps cela s'est limité au titre This is England, qui ne me faisait ni chaud ni froid. Alors que j'étais assez marquée par l'idéologie (le prog c'est l'ennemi, vive la simplicité et la créativité conte la technique) et les groupes qui étaient bien entendu très influencés du punk.

    Et même Longon Calling que j'ai connu quelques année s plus tard a été visité comme un "classique" du rock, avec son côté mausolée. Et je l'ai apprécié comme tel. Donc difficile d'y voir un acte rebelle de la jeunesse à l'époque. Et pour mes enfants encore moins, qui n'ont que faire de l'esprit punk.Tout ça, parce que ce mouvement s'inscrit véritablement dans un moment précis de l'histoire. Il serait impossible qu'il ait un tel impacte aujourd'hui. A l'époque, je trouvais la musique des Sex Pistols plus subversives et violente (et donc vraiment punk).

    Par contre, j'ai redécouvert récemment toute la symbolique de l'histoire des clash en lisant les interviews d'époque dans le hors-série Uncut/Rock&Folk sur le groupe. Et j'avais lu peu de temps avant celui sur les sex pistols pour qui c'était encore plus extrême et dingo. Et là, oui, je partage l'excitation et le respect sur ce groupe. Et Sandinista, sans être le meilleur du groupe, a une influence toujours visible sur certains groupes d'aujourd'hui.

    Et ce disque fait partie de ceux que j'ai rachetés en vinyl (avec sa rééedition) alors que j'avais le CD...

    Donc très bon choix pour te remettre en scelle! happy

    13
    eric
    Lundi 6 Avril à 20:53

    Quelqu'un(e) sait sur quel DVD, on voit ''Guy Stevens'' pourrir les Clash en studio, lors de l'enregistrement de ''London Calling''? C'est probablement sortit à l'occasion d'une réédition ou d'un anniversaire... Merci.

    14
    Lotus
    Lundi 6 Avril à 21:50

    sur le DVD de cette édition 25ème anniversaire si je me souviens bien et ici vers la7ème min.

    https://www.youtube.com/watch?v=vODaIpTt_BM&feature=youtu.be

      • eric
        Mardi 7 Avril à 01:17

        Thanks Lotus. Effectivement, c'est du lourd.

    15
    Gil
    Mardi 7 Avril à 10:32

    Oui, moi aussi dans mon top 5 toutes catégories confondues. Par excellence l'album refondateur après que la tempête punk ait très bénéfiquement mélangé toutes les cartes (et égaré quasi définitivement certaines d'entre elles).

    Un retour en force, Fracas ! Je vais me ré-écouter les Vanilla...

    16
    Ness
    Mardi 7 Avril à 11:17

    Lol un groupe de vieux les Clash en 83 ?

    This is england comme tout ce qui est paru après combat rock c'est poubelle, non ? Déjà que combat rock c'est plus ce que c'était.

      • Lotus
        Mardi 7 Avril à 13:13

        oui voilà... lol c'est bien... "lol" donc ! :-D ...c'est mes parents qui vont être contents d'apprendre qu'en fait j'étais vieux à 15 ans ;-)

      • Mardi 7 Avril à 13:34

        Grand fan de The Clash, je n'ai même pas acheté "Cut the Crap", c'est dire...

    17
    Lotus
    Mardi 7 Avril à 14:18
    C'est là que big audio dynamite a pris le relais le temps de 2-3 albums et du rabibochage des frères ennemis
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :