• Mes Indispensables # 22: Bob Dylan - Blonde on Blonde (1966)

    Mes Indispensables # 22: Bob Dylan - Blonde on Blonde (1966)

     

    Que se cache-t-il derrière cette photo de pochette un peu floue, un peu ratée? Pour la petite histoire, le premier double album de l'histoire du rock à être sorti mais pas celui qui a été enregistré en premier ce qui a été le cas du "Freak out" de Frank Zappa. Derrière cette pochette ultra-connue provenant d'une photo de Jerry Schatzberg se cache tout simplement un chef d'oeuvre dont le titre énigmatique est sans doute influencé par son amitié pour Brian Jones et sa compagne Anita Pallenberg. 

    Le 3ème opus de la trilogie dylanienne après "Bringing it all back home " et "Highway 61 revisited" - déjà absolument fantastiques (on y reviendra) -  est essentiel. Enregistré à Nashville avec les fidèles Charlie Mc Coy, Robbie Robertson et j'en passe et produit par Bob Johnston, il commence par un titre sans équivoque "Rainy Day Woman # 12 et 35" où il convie tout le monde à être défoncé! Il finit par une chanson de 11 minutes "Sad eyed lady of the Lowlands" qui occupe à elle seule la Face 4 du vinyl. Et entre ces deux titres, que du bonheur, que du Zim à son sommet. Inutile de les citer tous, vous les connaissez sans doute mais il y en a pour tous les goûts. Tous ces titres sont été repris à l'infini par une foule immense d'artistes, c'est la preuve, s'il en fallait encore une, que cet album culte est un monument. A écouter d'urgence! 

    Les titres:

    1 Rainy Day Women Nos 12 & 35 4:36

    2 Pledging My Time 3:44

    3 Visions Of Johanna 7:30

    4 One Of Us Must Know (Sooner Or Later) 4:56

    5 I Want You 3:09

    6 Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again 7:06

    7 Leopard-Skin Pill-Box Hat 3:52

    8 Just Like A Woman 4:42

    9 Most Likely You Go Your Way And I'll Go Mine 3:24

    10 Temporary Like Achilles 4:51

    11 Absolutely Sweet Marie 4:48

    12 4th Time Around 4:29

    13 Obviously 5 Believers 3:32

     

    14 Sad Eyed Lady Of The Lowlands 10:43

    Mes Indispensables # 22: Bob Dylan - Blonde on Blonde (1966)

    Si vous ne l'avez pas encore, ce n'est pas loin....Camel sur Camel

    That's all folks!

    Addenda: La version de "I want you" de Springsteen en 1975, à pleurer tant elle est belle...

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Mai 2020 à 07:46
    individu1671137

    Une quatrième face qui n'est remplie qu'à moitié : c'est vraiment abuser le client ! Ne vous faites pas arnaquer, n'achetez pas l'album ! Prenez-le ici !

    2
    Jean-Paul
    Lundi 4 Mai 2020 à 10:17

    Rien à dire d'autre sur ce Dylan que ce que tu as dit…

    Sauf (pour "individu1671137") que ce dernier était moins arnaqueur que Johnny Winter et son "Second Winter", qui lui, en 1969, proposait carrément une face 4 totalement vierge…

    Et ce n'est pas le seul.

    Jean-Paul

      • Lundi 4 Mai 2020 à 10:33
        individu1671137

        Je redeviens sérieux : il existe des tas d'albums qui seraient mieux moins remplis, particulièrement depuis l'avènement du CD qui peut durer beaucoup plus longtemps que le 33 tours vinyle. Bravo aux artistes qui savent ne pas en faire trop.

      • eric
        Lundi 4 Mai 2020 à 11:47

        J'ai entendu à peu près tout et n'importe quoi au sujet de ce ''fameux'' album de Johnny Winter, où il n'y a que trois faces enregistrées. La version qui revient est que ce cher Johnny trop défoncé, n'avait pas assez de titres pour terminer le disque. Tu as quelle version Jean-Paul?

             Indispensable le Dylan. On me l'a offert en 91, à l'occasion d'un Noël. La pochette est encore bonne, le disque crépite comme un feux dans la cheminée, que du bonheur.

      • Lundi 4 Mai 2020 à 11:55
        individu1671137

        La face vierge du Johnny Winter, c'était pour y poser la cocaïne.

    3
    Jean-Paul
    Lundi 4 Mai 2020 à 13:03

    Eric, j'ai la version de 1969. CBS, Faces 1, 2, 3, macaron CBS orange, face 4, macaron blanc. Au lycée tout le monde se l'était payé pour cette originalité. Faut dire que nous n'étions que dix en classe ! 

      • eric
        Lundi 4 Mai 2020 à 15:25

        Collector! L'occase de l'écouter sur You Tube.

         

    4
    Lundi 4 Mai 2020 à 17:20

    Mon Dylan préféré. Pour ce qui est de la face à moitié rempli, faut nuancer^^, la FACE 1 est remplie jusqu'à la gueule et aurait pu laisser glisser des chansons sur les autres face pour remplir la dernière. Mais l'album a été conçu aussi en tant que face. Et le dernier morceau fleuve fonctionne très bien en tant que "tout". 

    Heu.. Je crois aussi que c'est mon double préféré de tous les temps...

      • Lundi 4 Mai 2020 à 20:59
        individu1671137

        J'aime ces 33 tours conçus pour fonctionner par faces, comme des chapitres d'un livre, avec la coupure (le temps de retourner le disque) au milieu, à moins qu'on ait envie de réécouter la même face…

    5
    Audrey
    Lundi 4 Mai 2020 à 17:26

    Moi, je crois que c'est le premier album de Dylan que j'ai acheté (après une compil d'occase). Avec Blood on the track, je crois que c'est on préféré, tout du moins les deux que j'écoute le plus. J'adore I want you. Et la reprise de Springsteen est bien, mais n'a pas le charme de l'original. On a souvent critiqué les talents de chanteur de Dylan. Or, sur ce titre, sa voix est extraordianire. Elle fait passer plein de choses qui transcendent ce texte, elle dit tout ce qu'il ne dit pas en fait…

    Et ce n'est pas uniquement sur ce titre que Dylan chante très bien. Avec une voix effectivement limitée, il fait des petits miracles.. 

      • Lundi 4 Mai 2020 à 20:54
        individu1671137

        Hé oui à l'époque il faisait des efforts pour chanter !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :