• Quartier Libre - Jour 2: Natalie Merchant - Motherland (2001)

    Quartier Libre - Jour 2: Natalie Merchant -Motherland (2001)

    Vous la connaissez sûrement quand elle officiait, dans les années 80, au sein des 100 000 Maniacs. Pourtant, au sortir de son aventure "maniaque", elle a continué à tracer son sillon en solo avec un permier opus en 1995 nommé "Tigerlily" tenu en haute estime par les spécialistes. Le sillon creusé reste folk avec une inspiration tourné vers l'introspection et l'intérêt porté à autrui. Certains préfèrent "Tigerlily" mais ce "Motherland", produit par T Bone Burnett, est sûrement l'album de la maturité. Il suffit d'écouter la chanson éponyme pour comprendre que cet album est la vision d'une Amérique désenchantée - écouter  "This house is on fire". On se demande alors si Natalie Merchant avec sa superbe voix légèrement voilée, n'est pas l'héritière de Joan Baez.

    Ce disque est remonté à ma mémoire récemment grâce à une évocation dans Télérama. C'est, à n'en pas douter, une pépite oubliée.

    Les titres:

    1 This House Is On Fire 4:42

    2 Motherland 4:44

    3 Saint Judas 5:44

    4 Put The Law On You 5:01

    5 Build A Levee 4:46

    6 Golden Boy 4:10

    7 Henry Darger 4:24

    8 The Worst Thing 5:46

    9 Tell Yourself 5:14

    10 Just Can't Last 4:31

    11 Not In This Life 5:22 

    12 I'm Not Gonna Beg 3:40

    Quartier Libre - Jour 2: Natalie Merchant - Motherland (2001)

    Pour écouter ce trésor oublié, ce n'est pas loin.....Maturité

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Ness
    Mardi 7 Juillet à 08:00

    bonjour, les extraits donnent bien envie. Merci

    2
    Patoche
    Mardi 7 Juillet à 08:56

    Hello, j'avais déjà accroché sur Tiger Lily, écouté tout un été en alternance avec Mirror Ball de Neil Young. Il y a dessus une chanson emballante, Carnival, j'aimerais qu'elle ne finisse jamais.

    Mes deux préférées sur Motherland (que j'aime aussi beaucoup) sont Golden Boy, peut-être justement parce qu'elle sort du sillon musical de ce disque. Intro dépouillée, j'adore le phrasé de Natalie Merchant : Cut your teeth, cut your mouth, cut it out,

    et Henry Darger, une chanson sur un personnage réel, un obscur employé de bureau solitaire qui écrivait le soir, chez lui, une histoire délirante et illustrée de petites filles qui ont l'air bien sages, mais qui subissent et font subir des atrocités. Les Vivian Girls, c'est lui qui les a inventées. Il a noirci des milliers de pages, et ses aquarelles, découvertes à sa mort dans son appartement, sont maintenant reconnues comme des chefs d'oeuvre.

     

    3
    dado
    Mardi 7 Juillet à 09:10

    Coïncidence étrange, ton post tombe pendant que je numérise son Collection Coffret de 10 CDs offert il y a 2 ans. Sublime voix, belles compos, des textes bien ciselés, tout en finesse et douceur, n'hésitez pas. Merci Fracas.

    4
    Gil
    Mardi 7 Juillet à 09:32

    Je possède aussi le coffret dont parle Dado. Je trouve personnellement les 3 premiers albums - Tigerlilly, Ophelia, Motherland -  supérieurs aux suivants, qui sont toutefois loin d'être mauvais. La voix, les thèmes, les ambiances... Alors si vous découvrez maintenant, l'ordre chronologique me parait tout indiqué. Vous avez déjà Motherland ! Merci encore, Fracas

    5
    padraig
    Mardi 7 Juillet à 11:12

    Bonjour

     

    Superbe artiste.Merci beaucoup pour cette re-découverte largement oubliée en ce qui me concerne.

    Padraig

     

    6
    sorgual
    Mardi 7 Juillet à 20:54

    Mon préféré d'elle. Quel charisme cette voix.

    7
    junito63
    Jeudi 9 Juillet à 15:33

    N’hésitez pas une seconde.

    Tout est bon chez la Natalie

    et quelle belle intro que celle de "This House Is On Fire"

    Entre musique orientale et Reggae.

    La CLASSE.....

    8
    duke
    Vendredi 10 Juillet à 15:59

    Quelle voix superbe et non feinte. J'ai découvert cette chanteuse avec " Griselda sur la compilation de Reggie Young "Session guitar star" et cela a fait Tilt immédiatement.C'est bien de découvrir un artiste à l'aveugle, sans à priori. Ce post me donne l'occasion de faire plus ample connaissance avec elle.

    Je suis déjà amoureux, c'est plus fort que moi  

    Merci pour le partage

    Duke

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :