• Chefs d'oeuvre oubliés # 83 : Pinback - This is a pinback cd (1999) 

    Ce groupe, que je  ne connaissais pas, est véritablement une bonne pioche! En préparant ce post, j'ai écouté attentivement ce cd et j'ai été presque immédiatement séduit. Par le son, les mélodies, les voix mêlées.

    Alors, j'ai voulu en savoir davantage. C'est le premier des 5 albums du duo de San Diego formé apr Rob Crow et Armistead Burwell SmithIV (rien que ça!). Que dire de plus sinon que les chansons attirent par leur beauté magnétique et ont une douceur à la fois solaire mais inquiétante. Le tout est assez original pour retenir l'oreille attentive de l'auditeur , se situant entre l'univers de Can et de Steely Dan. Personnellement, j'y trouve un peu de l'esprit de Tunng. Mais je vous laisse découvrir si ce n'est déjà fait.

    Les titres:

    1 Tripoli 4:31

    2 Hurley 3:56

    3 Charborg 3:28

    4 Chaos Engine 3:38

    5 Shag 3:07

    6 Lyon 5:20

    7 Loro 3:37

    8 Crutch 4:32

    9 Versailles 3:37 

    10 Rousseau 5:09

    Il existe une version douze titres de ce disque mais je ne l'ai pas.

    Chefs d'oeuvre oubliés # 83 : Pinback - This is a pinback cd (1999) 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin.....Pinback Wizard

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Live: The Walkabouts - Bringing it all back home (2001) 

    Les fans de Bob Dylan devraient apprécier ce live enregistré à Seatlle le 19 janvier 2001 où le groupe reprend avec bonheur et respect 7 titres du Zim période 1965/1967. Je vous laisse apprécier, ça en vaut vraiment la peine....

    Les titres:

    01 It’s All Over Now, Baby Blue

    02 Sad Eyed Lady Of The Lowlands

    03 Tombstone Blues

    04  Gates Of Eden 

    05  Visions Of Johanna  

    06  It's Alright, Ma (I’m Only Bleeding) 

    07  Maggie’s Farm 

    08  Wedding Song - (mixed) 

    09  Wedding Song - ("stereo")

    01 à 07  “Artist to Icon” Concert, Experience Music Project,  January 19, 2001 Seattle Washington 

    08 à 09 from an unreleased demo recording

    Pour écouter ce live, ce n'est pas loin... the Dylanabouts

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Un bel album: Real Estate - Days (2011) 

    Je suis sûr que vous n'avez jamais écouté Real Estate...

    Et pourtant! Si vous aimez...

    - les six cordes carillonnantes

    - les harmonies douces 

    - les albums homogènes

    - les disques qui vous emmènent doucement vers l'été et qui s'écoulent comme le sable s'écoule entre vos doigts de pied.

    et bien vous devez écouter cet album et suivre ce groupe qui a su évoluer à chaque sortie. je vous promets que vous ne serez pas déçus!

    Les titres:

    1 Easy 3:51

    2 Green Aisles 5:01

    3 It's Real 2:48

    4 Kinder Blumen 3:55

    5 Out Of Tune 4:51

    6 Municipality 3:36

    7 Wonder Years 2:34

    8 Three Blocks 3:18

    9 Younger Than Yesterday 4:08 

    10 All The Same 7:21

    Un album pour aller vers l'été: Real Estate - Days (2011) 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....les jours allongent

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires
  • Covers # (j'ai perdu le fil!) : Mark Lanegan - Imitations (2013) 

    Mark Lanegan est un auteur assez prolifique que ce soit en solo comme ici, ou avec Isobel Campbell ou encore avec le Mark Lanegan Band sans compter The Jury, les Screaming Trees , les Gutter Twins et son passage chez Queens of the Stone Age (ouf!).

    Bref! Là, il s'amuse avec un album de reprises et avec les arrangements qu'il faut puisqu'il s'agit parfois de reprises chantées autrefois par Frank Sinatra ou Dean martin. Mais pas que! On trouve aussi Manset, John Cale, Chelsea Wolfe et j'en oublie...

    Donc, Lanegan s'amuse et, à mon humble avis, avec réussite même si l'aventure a de quoi désarçonner ses fans purs et durs...

    A vrai dire, l'écoute est agréable et loin d'être décevante, mais je vous laisse juger. 

    Lanegan s'amuse finalement et... nous aussi.

    Les titres: (avec auteur et/ou interprète majeur)

    1 Flatlands - Chelsea Wolfe 3:59

    2 She's Gone - Vern Gosdin 2:10

    3 Deepest Shade - Greg Dulli (The Twilight Singers) 4:04

    4 You Only Live Twice - Leslie Bricusse, John Barry (Nancy     

               Sinatra) 3:07

    5 Pretty Colors - Al Gorgoni, Chip Taylor (Frank Sinatra) 2:44

    6 Brompton Oratory - Nick Cave and the Bad Seeds 4:16

    7 Solitaire - Neil Sedaka, Phil Cody (Andy Williams) 4:56

    8 Mack The Knife- Brecht, Kurt Weill (Bobby Darin) 3:08

    9 I'm Not The Loving Kind - John Cale 3:08

    10 Lonely Street - Carl Belew (Andy Williams) 2:51

    11 Elégie Funèbre - Gérard Manset 3:33 

    12 Autumn Leaves - Cosma, Prévert (Andy Williams) 3:32

    Covers # (j'ai perdu le fil!) : Mark Lanegan - Imitations (2013) 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....Singeries

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Frenchy But Chic # 92: Tableau Noir - Correspondances (1986) 

    Encore un tuyau de Dado qui tient cette fois-ci à nous cultiver. En effet, cet album conjugue poésie et "rock" en reprenant des textes extraits des Fleurs du Mal de Charles Baudelaire sur des musiques empreintes de boites à rythmes et du son des années 80, mélange de voix masculines et féminines.

    Ce disque devrait convenir aux fans de Taxi Girl (on en parle bientôt) , Martin Dupont ou Marquis de Sade. Le titre-phare - Sed Non Satiata - aurait pu passer sur les pistes de danse...

     Les titres:

    1 Correspondances

    2 Le voyage

    3 Le reniement de Saint Pierre

    4 Lesbos

    5 L’albatros

    6 Sed non satiata

    7 La mort des amants

    8 Le serpent qui danse 

    9 Les bijoux

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....Charlie B.

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Le Choix des lecteurs # 139: Tom Waits - Folkscene - 12 août 1973 

    Vous avez choisi ce document radiophonique de Tom Waits , des interviews et des chansons. La liste des titres ci-dessous est approximative surtout vers la fin, j'espère que vous ne m'en voudrez pas...

    Les titres:

    1 Virginia Avenue 2:20

    2 Interview 1:40

    3 San Diego Serenade 2:52

    4 Interview 2:02

    5 Ol' 55 3:37

    6 Interview 2:25

    7 Semi Suite 2:49

    8 Interview 0:32

    9 Fumblin' With The Blues 2:13

    10 Interview 3:09

    11 Rosie 3:01

    12 Interview 5:01

    13 Depot, Depot 2:23

    14 Interview 1:03

    15 I Hope That I Don't Fall In Love With You 3:45

    16 Interview 0:38

    17 (Looking For) The Heart Of Saturday Night 3:51

    18 Interview 2:39

    19 Ice Cream Man 3:10

    20 Interview 1:52

    21 Big Joe And Phantom 309 4:02 

    22 Interview 0:19

    Le Choix des lecteurs # 139: Tom Waits - Folkscene - 12 août 1973 

    Pour écouter l'émission, ce n'est pas loin.....Early Tom

    Et maintenant, à vous!

    Amy Winehouse - Tempodrom Berlin - 15 Oct 2007

    X - 10 Juillet 83 ou 7 octobre 1983 (son et concert tops!) - pas de lieu (je n'ai pas trouvé!!!) 

    Jah Wobble (The Human Condition) - Londres - 13 Septembre 1981

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    10 commentaires
  • Chefs d'oeuvre oubliés # 82 : Mark Hollis - S/T (1998)

    Le hasard a voulu que je chronique cet album peu de temps après la mort de Mark Hollis...Je n'ai pas accroché personnellement avec Talk Talk sans doute éloigné par le tabassage en règle subi à l'époque par l'écoute de "It's my life" ou "Such a shame". J'avais peut-être tort.

    Ce premier album solo devait s'appeler Mountains of the Moon et ce titre aurait été parfaitement adapté au contenu du disque: l'espace y est parfaitement restitué. Ce n'est pas sans rappeler l'oeuvre de Robert Wyatt rien que ça.... Sur cet album, l'espace se retrouve dans les écarts entre deux mêmes notes de musique jouées par une guitare, sous la forme d'un soupir entre deux ponctuations de clarinette ou encore entre flûte et basson. Christophe Conte qualifie cette musique de beauté surnaturelle et invite l'auditeur éclairé à palper cette vitalité invisible. 

    Peut-être l'occasion de me réconcilier avec cet artiste que j'ai boudé longuement .

    Les titres:

    1 The Colour Of Spring 3:52

    2 Watershed 5:45

    3 Inside Looking Out 6:21

    4 The Gift 4:22

    5 A Life (1895 - 1915) 8:10

    6 Westward Bound 4:18

    7 The Daily Planet 7:19

     

    8 A New Jerusalem 6:49

    Chefs d'oeuvre oubliés # 82 : Mark Hollis - S/T (1998) RIP

    Pour l'écouter (en 192 désolé!), c'est par ici.....Bien après Talk Talk...

    That's all folks!

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Avant de vous livrer le dernier post de la partie 1 sur Elliott Murphy , je vous propose un peu à la manière du Choix des lecteurs de choisir un album de cette période que je n'ai pas détaillé et un live inédit d'Elliott de cette période. Ce seront des posts de "prolongation" que je programmerai un lundi. à vous de choisir donc! 

    Prolongation 1: un album à choisir entre "Murph the surf" (1982), Milwaukee (1986) ou "Après le déluge" (1987)

    Prolongation 2: un live à choisir entre Cleveland "City of romance" 1975 ; Like boats against current 1981 ; Just some stories from America - Lyon  6 mars 1987 ou alors un autre dont vous auriez entendu parler, je l'ai peut-être!

    6 Jours avec ...Elliott Murphy -  Partie 1 - Période 1973/1990 : Live Hot Point ( 1989 Ed 2004) 

    Elliott débarque donc à Paris et rencontre Françoise (une actrice comme il l'avait prédit). Il est invité en 1989 à Nyon au Festival Hot Point par un organisateur qui l'avait déjà vu à Montreux.

    Cela donne un live où Chris Spedding et Garland Jeffreys viennent le rejoindre en quelque sorte un résumé du début de sa carrière...

    Les titres:

    1 You Never Know What You're In For 4:40

    2 The Eyes Of The Children Of Maria 4:36

    3 The Last Of The Rock Stars 3:48

    4 Change Will Come 4:20

    5 Rock Ballad 7:51

    6 Silver Bullet 4:21

    7 Hey Miss Betty 2:48

    8 Ballad Of Me 3:42

    9 35 mm Dreams 4:11

    10 Wild In The Streets 3:22

    11 Diamonds By The Yard 7:19

    12 Drive All Night 7:40

    13 How's The Family 3:31

    14 Just A Story From America 5:37 

    15 Route 66 3:44

    6 Jours avec ...Elliott Murphy -  Partie 1 - Période 1973/1990 : Live Hot Point ( 1989 Ed 2004)

    Pour écouter ce concert, ce n'est pas loin...Nyon

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    10 commentaires
  • 6 Jours avec ...Elliott Murphy -  Partie 1 - Période 1973/1990 : Change will come ( 1988 Ed 1996) 

    Après"Party Girls Borken Poets" Elliott enregistre "Milwaukee" en 1986 qui marque le retour de Jerry Harrison. Je ne m'étendrai pas sur cet album (mais on y reviendra peut-être) .

    En 1987 sort "Après le déluge" , un disque assez particulier sur lequel Elliott nous propose des démos de chansons des années 70. Il est distribué par Fan Club records et n'est pas réellement un nouvel album mais plutôt un disque pour les fans.  

    Deux ans après , en 1988, Elliott enregistre "Change will come" avec lequel il retourne au rock basique des débuts.On trouve de jolies perles sur "Change will come": "Chain of pain" , "The eyes of the children of Maria" ou encore the "Goodbye song" qui annonce son futur départ, en 1990, pour l'Europe et son installation à Paris...

    6 Jours avec ...Elliott Murphy -  Partie 1 - Période 1973/1990 : Change will come ( 1988 Ed 1996)

    Les titres:

    6 Jours avec ...Elliott Murphy -  Partie 1 - Période 1973/1990 : Change will come ( 1988 Ed 1996)

    1 Change Will Come 4:23

    2 Many Can Read (Few can reason) 3:09

    3 Chain Of Pain 2:59

    4 The Eyes Of The Children Of Maria 3:59

    5 Something Ain't Right 3:49

    6 And That's Called Insanity 3:07

    7 Theme Song 3:54

    8 Acting So Friendly 5:18

    9 Feel That Way 3:29

    10 The Goodbye Song 4:20

    Bonus track: 

    11 Time Flies 2:54

    Pour écouter cet album, ce n'est pas loin....The times they are a changin'

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 6 Jours avec ...Elliott Murphy -  Partie 1 - Période 1973/1990 : Party Girls, Broken Poets (1984) 

    Avant d'enregistrer ce très bel album (encore un!), Elliott toujours à New York, se dégote un tout petit studio à Gramercy Park où le critique du LA Times , Robert Hilburn, lui rend visite très choqué par l'étroitesse du lieu. L'ami Bruce Springsteen lui rend aussi visite et l'emmène illico manger dans un restau mexicain!

    Les temps sont durs, et après la tournée européenne, Elliott travaille pour un cabinet d'avocats et rassemble un groupe composé de Ernie Brooks, Tony Machine en alternance avec Jesse Chamberlain, Richard Sohl et Peter Gordon pour enregistrer "Murph the surf" sur lequel je reviendrai plus tard si tel est votre désir...

    6 Jours avec ...Elliott Murphy -  Partie 1 - Période 1973/1990 : Party Girls, Broken Poets (1984) 

     Deux ans plus tard, la même équipe enregistre "Party Girls, Broken Poets" au Battery Sound quand elle ne va pas traîner dans un bar topless à côté du studio bondé de courtiers de Wall Street.

    L'album, marqué par le son des années 80, contient de petites perles dont la chanson éponyme et la très dylanienne "Three complete american novels". On peut leur préférer "Winners, Losers, Beggars, Choosers" portée par une guitare acoustique. Des invités viennent se greffer à l'album: Brian Ricthie des Violent Femmes et David Johansen ex-New York Dolls qui chante et joue de l'harmonica sur "Blues responsability".  

    L'album à peine sorti, Elliott est invité au festival de Montreux , sympathise avec le fondateur du festival Claude Nobs qui , grâce à ses relations avec Ahmet Ertegun fera distribuer l'album en Europe par WEA.

    Les titres:

    1 Three Complete American Novels 3:14

    2 Winners, Losers, Beggars, Choosers 4:30

    3 Doctor Calabash 3:52

    4 Blues Responsibility 4:06

    5 Saving Time 4:29

    6 Party Girls And Broken Poets 5:01

    7 Like A Rocket 2:45

    8 Last Call 4:46

    9 Something New 4:21

    10 The Streets Of New York 4:07

    11 In A Minute 3:16 

    12 Everybody Knows (Niagara Falls) 5:23

    6 Jours avec ...Elliott Murphy -  Partie 1 - Période 1973/1990 : Party Girls, Broken Poets (1984)

    Pour écouter cet album, ce n'est pas loin....Gramercy park

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires