• Réveil en beauté : Nick Mulvey - Wake up now (2017)

    Réveil en beauté : Nick Mulvey - Wake up (2017) 

    Déjà, la pochette est jolie....mais le contenu n'est pas mal non plus! Dans la série, j'ai trouvé mieux que ce je pourrais vous dire, je vous renvoie à cette page où je suis d'accord avec tout ce qui est écrit. C'est ici !

    Les titres:

    01 Unconditional 

    02 Transform Your Game (We Remain) 

    03 Imogen 

    04 Myela 

    05 We Are Never Apart 

    06 Remembering 

    07 Mountain To Move 

    08 When The Body Is Gone 

    09 Lullaby 

    10 In Your Hands  

    11 Infinite Trees

    Réveil en beauté : Nick Mulvey - Wake up now (2017)

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....Il est l'heure!

    That's all folks! 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Audrey
    Jeudi 19 Octobre à 10:20

    Cette année, on a une belle série d'albums assez intimistes d'artistes masculins solo et magnifiquement mis en son: Nick Mulvey, Mac DeMarco, Mark Mulcahy,  Kevin Morby...

    Beaucoup de "M" en fait... 2017, pour moi, est vraiment l'année du "M". Avec le Slowdive en mercenaire.

      • Jeudi 19 Octobre à 12:25

        On est loin de M le maudit alors...

    2
    laoap
    Dimanche 22 Octobre à 23:20

    pour continuer dans les M (pour le prénom cette fois ci) de 2017, à noter la sortie de l'album de Michael Head & the elastic band "adios senor pussycat"...

      • Lundi 23 Octobre à 06:39

        Je ne connais pas du tout... Merci laoap!

    3
    Audrey
    Lundi 23 Octobre à 09:39

    Michael Head, c'est le leader des Pale Fountains. ça devrait te dire davantage, non?

      • Lundi 23 Octobre à 10:40

        Oui un peu plus...

    4
    laoap
    Lundi 23 Octobre à 23:13

    Pales Fountains mais aussi "Shack" puis "Michael Head & the strands" 

      • Mardi 24 Octobre à 07:19

        Ok merci pour l'info!

    5
    Audrey
    Mardi 24 Octobre à 09:57

    Je te recommande chaudement l'album "the magical world of the strands" (si tu l'as pas, dis-moi), un monde feutré, frémissant et souvent bouleversant d'authenticité (Michael Head a été accro à l'héroïne pendant très longtemps, ce qui donne parfois à cet album un côté rêve éveillé).

    6
    Audrey
    Mardi 24 Octobre à 10:01

    Il y a aussi le blog "This is Indie" qui propose une excellente compil' maison:

    http://this-is-indie.blogspot.fr/2011/03/pale-fountains-paleys-best.html

     

      • Mardi 24 Octobre à 12:55

        Merci du tuyau! J'avais écouté "Pacific street" mais je vais y retourner...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :