• Cuivré: Joe Jackson - Body and Soul (1984)

    Cuivré: Joe Jackson - Body and Soul (1984) 

    Il y a tant à dire sur Joe Jackson!

    Après des débuts fracassants - Look Sharp! et I'm the man , Joe montre des velléités d'autre chose... Il explore donc d'autres genres musicaux comme le jazz, la world music etc... Au début des années 80, il pond deux albums : Night and Day (hommage à Cole Porter) et, dans la continuité, Body and Soul.

    De prime abord, on pense que Body and Soul est moins homogène que son prédécesseur. il n'en est rien! Car derrière cette pochette en hommage à Sonny Rollins, se cache un album avec de magnifiques orchestrations qui, s'il explore plusieurs genres : pop,jazz, salsa, funk nous donne à entendre des titres pourvus d'une belle intensité. Les morceaux calmes , Cha Cha Loco  ou Not here not now n'ont rien à envie aux titres plus rythmés comme You can't get what you want ou le presque instrumental Heart of Ice. Et je ne parle pas de "Loisaida" qui est d'une beauté à couper le souffle... 

    Vous auriez tort de négliger Joe Jackson dans son ensemble et Body and Soul en particulier, vous passeriez à côté de beaux moments musicaux. Je vous recommande aussi de replonger dans ses premiers albums (sauf peut-être Jumpin' Jive qui relève à mon sens de l'exercice de style) qui me semblent incontorunables mais j'y reviendrai sans doute...

    Les titres:

    1 The Verdict 5:31

    2 Cha Cha Loco 4:47

    3 Not Here, Not Now 5:27

    4 You Can't Get What You Want (Till You Know What You Want) 4:50

    5 Go For It 4:18

    6 Loisaida 5:33

    7 Happy Ending 3:39

    8 Be My Number Two 4:18

     

    9 Heart Of Ice 6:53

    Cuivré: Joe Jackson - Body and Soul (1984) 

    Pour l'écouter, ce n'est pas loin....Corps et âme

    That's all folks!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    dado
    Jeudi 7 Juin à 08:33

    Tout est bon chez le Joe Jackson: le son, le chant, le rythme, la diversité, les concerts, le talent, l'humilité. Un petit penchant pour son album hommage à Ellington intitulé "The Duke" (of course) qu'il estime être le meilleur compositeur contemporain. A ne pas rater.

      • Jeudi 7 Juin à 12:37

        Un documentaire sur Joe Jackson passé il y a deux ou trois ans sur Arte illustre parfaitement ce que tu viens de dire. Je suis bien évidemment d'accord avec toi!  

        je vais écouter cet album "The Duke" car j'avais un peu décroché de JJ.

    2
    Ness
    Jeudi 7 Juin à 12:44

    grand disque. Il a eu plusieurs vies musicales le sieur Jackson.

    (Big world, plus tard, est aussi génial)

      • Jeudi 7 Juin à 17:32

        "Big world" me parle davantage mais c'est vrai qu'il a eu plusieurs vie ce brave Joe!

    3
    Gil
    Vendredi 8 Juin à 14:15

    Mon préféré a longtemps été Night and Day mais il n'y a pas d'album décevant de ce grand bonhomme qui produit des musiques certes variées selon les époques, mais toujours riches tant en composition qu'en orchestration et donc très intéressantes. En plus, elles parlent à la tête mais font aussi taper du pied... Que du bon je vous dis.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :